Organiser son mariage avec un enfant en bas âge ou le don d’ubiquité

Si tu me suis depuis mon premier article, tu sais que M. Hibou et moi sommes les heureux et jeunes parents de mini chouette, 6 mois. Ce petit oiseau est apparu par surprise dans notre vie alors que les préparatifs du mariage (prévu initialement pour mai 2016) allaient bon train.

Organiser un mariage avec un bébé

Crédits photo : Photo personnelle

La gestion simultanée des deux plus beaux évènements de ta vie

À ce moment-là, c’est un gros bouleversement car il s’agit de suspendre l’organisation de ton joli jour pour l’arrivée de ce magnifique cadeau qui demande une organisation monstre ! Du coup, nous avons reporté le mariage en mai 2017. Clairement, pendant 9 mois tu vis sur un autre nuage, le mariage est très loin dans tes pensées, voir pas du tout. Notre mini chouette a vu le jour en avril et nous nous sommes remis dans les préparatifs du mariage en septembre. À dire vrai, notre attention était tellement portée sur notre fille que se remettre dans la spirale des préparatifs a été difficile.

Ce qui nous a motivé ? Se dire que notre fille sera là lorsque nous nous marierons mais surtout il s’agit pour moi de prendre le nom de M. Hibou mais aussi maintenant de mini chouette.

Bon, la motivation est une chose, l’organisation en est une autre : on ne va pas se mentir, organiser un mariage et organiser un quotidien avec un bébé c’est être partout à la fois ! Traiteur, pédiatre, essayage de robes de mariée, nounou, voyage de noces et paquets de couches… Je ne vais pas te faire une liste à la Prévert mais il y a de quoi se mélanger les pinceaux !

Le temps, cet ennemi

Dans « Alice au Pays des Merveilles », tu vois le lapin sous speed avec sa montre et son costume débraillé qui court partout et hurle « Je suis en retard » ? Eh bien, c’est moi. Parce que le temps passe à une vitesse affolante et j’ai à peine le temps de me consacrer aux préparatifs. En semaine ce n’est même pas la peine et les weekends commencent à ressembler à ces agendas de ministres où il faut prendre rendez-vous 3 mois à l’avance pour espérer nous voir (enfin plutôt notre mini-nous).

C’est dingue la notion du temps : auparavant je comptais les jours sur mon calendrier en marquant chaque jour qui passe comme un prisonnier dans sa cellule et maintenant je ferais tout pour ralentir le temps ! Et puis lorsque nous avons un peu de temps pour souffler, on le passe à en profiter avec notre petite puce et une fois endormie, on se fait le combo canapé-série télé-dodo !

Organiser un mariage et élever un petit bout de chou c’est beaucoup de boulot : le quotidien est déjà bouleversé par 60 cm de boule d’amour mais quand il faut aussi préparer ton joli jour la charge de travail s’en trouve démultipliée ! Alors lorsque je parviens à penser à 150 choses en même temps et à les faire dans la journée, j’en suis toujours étonnée ! J’ai l’impression de faire partie de ces super-héros de Marvel qui se déplace dans l’espace temps.

Prendre du recul et prioriser les tâches

De temps en temps, j’ai ce sentiment d’être partout et nulle part à la fois. Il est clair que le mariage passe parfois au second plan, d’autant plus que nous nous étions déjà pas mal avancés. Mais à 6 mois du mariage il est temps de se remettre au travail. Alors dans les moments où j’ai une paresse internationale de faire quoi que ce soit relatif au mariage je me dis que c’est l’occasion de préparer une jolie journée pour M. Hibou et moi, de penser un peu à nous deux, de nous voir encore comme de jeunes amoureux et pas seulement comme des parents.

Je prends un peu de recul et je tente de me réorganiser au mieux et surtout je délègue dès que possible à Monsieur. J’ai optimisé les weekends : désormais lorsque nous rendons visite à mes parents (pratiquement tous les dimanches), c’est l’occasion de faire un « point mariage » tous ensemble pour voir ce qu’il reste à faire. On échange, on prépare, on rit et on se motive ! J’adore ces moments-là car ce sont de jolis souvenirs aussi.

Organiser un mariage avec un bébé

Crédits photo (creative commons) : SFPhotographer

En tout cas rien n’est impossible bien que ça soit parfois fatiguant. Néanmoins on se dit que l’une de nos « missions mariage » la plus choupi, ça sera de trouver la robe pour mini-chouette mais c’est surtout se dire que le fruit de notre amour sera parmi nous au moment où M. Hibou et moi-même nous nous unirons pour toujours. Et ça, ça dépasse toutes les difficultés du monde.

Et toi es-tu aussi une maman bride-to-be ? Comment parviens-tu à t’organiser avec bébé pour préparer ton mariage ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Organiser son mariage avec un enfant en bas âge ou le don d’ubiquité”

  • Je me suis mariée en juillet 2016 avec un petit bout de 5 mois à peine, ce n’est que du bonheur mais en effet, le temps et ton ennemi et ta meilleure amie l’organisation !
    Bon courage ! 😉

  • Ah comme je te comprends! Chez nous il y a deux petits bouts de choux (moins petits que la tienne mais l’un n’est pas encore à la maternelle, il reste donc un petit qui a un besoin constant d’attention)
    Partager son temps entre s’occuper de bébé, du plus grand bien sûr, même si c’est pas à la journée complète, plus ma recherche d’emploi et mes formations (oui parce que contrairement à ce que pense belle maman, le chômage c’est pas pareil que des vacances!)
    courage mademoiselle Chouette, c’est pas du repos mais gardons l’essentiel en tête, ce si bel engagement que nous allons prendre, pour nos maris, nos enfants! Quoi de plus beau comme preuve d’amour <3

  • Je te souhaite tout plein de courage et franchement, j’admire tout ce que tu dois gérer en même temps !! Mais c’est sûr, vous serez récompensés à l’arrivée avec un super mariage aux côtés de vie petit bout <3

  • Comme je te comprend. Ici Princesse avait 21 mois donc c’était un peu plus facile. Néanmoins on a du abandonner tout les DIY par manque de temps (et flemme aussi). Courage ! Et si tu cherches des babysitters pour le mariage j’en ai 2 au top !!!

  • ooh comme je te comprends! nous aussi nous avons repoussé notre mariage pour cause d’arrivée de bébé imprévue. Le jour où nous avons appelé la mairie pour réserver la date, j’ai appris que j’étais enceinte d’un deuxième bébé, la première avait 8 mois!
    Nous nous sommes donc mariés avec une petite fille de 3 ans (qui nous apporté les alliances), et un petit garçon de même pas 2 ans (qui a réussi à garder sa tenue blanche propre, un exploit!). Ils nous en parlent encore dès qu’ils voient les photos, c’est super mignon 🙂
    Pour l’organisation, c’est sûr, c’est plus compliqué… Le seul truc qu’on a mal géré, c’est le jour J, on a pas pris une nounou pour eux (c’était les seuls enfants), en pensant qu’entre les tantes et les grands-parents ça irait bien. Il y avait une baby-sitter pour le soir, mais la journée a été compliquée car chacun se disait « ils sont avec untel », et en fait pas du tout, on a même retrouvé les enfants tous seuls sur la plage :/
    Enfin à part ce point là (on a été un peu bêbetes, j’avoue), c’était génial de les avoir avec nous!

  • Rhoooo, melle Chouette, comme je te comprends !!!
    Mini nous est arrivée début octobre et nous sommes vraiment ravis que le fruit de notre amour soit présente en août pour le joli jour (j’adore !!!)
    Nous commençons tout doucement à nous remettre dans nos préparatifs après ses 9 mois magiques !!!
    Haut les cœurs, On y croit !!!!

  • Comme je te comprend.
    Ici, avec Monsieur tracteur, on a 2 petits bouts, le premier de presque 2 ans et demi et le deuxième d’un mois, et le mariage pour juin 2017. Ti bouchon s’est annoncé pendant nos fiancailles.
    J’ai fait un max avant la naissance mais là, plus rien. Faudrait, on envisage pas mal de DIY, mais je crois qu’on va peut être devoir changer ça, vu la dernière réflexion de belle-maman: « avec 2 petis, Melle Tracteur ne va pas pouvoir tout faire ». Heu, comment dire qu’on pensait avoir de l’aide des parents… Et qu’on l’avait déjà dit!?!?
    La baby-sitter est obligatoire tu penses? Entre les grands-parents et les parrains marraines ça peut le faire ou pas?
    Mais une chose me remotive quand je vois que j’avance pas comme je voudrais! porter le nom de M Tracteur et de mes deux merveilles! Et M Tracteur quand il me dit par exemple, bon bin puisqu’on est à tel endroit et qu’on peut pas faire ce qui était prévu (en l’occurence, essayer une voiture), on peut aller au salon du mariage. Avec nos deux petits. Le grand en manque de sommeil car c’est l’heure de la sieste. Le petit allaité (ouf, pas de bib oublié), mais le salon a lieu dans une salle de spectacle équestre (oups). Et nos alliances trouvées. Je l’aime mon M Tracteur.

  • Ohlala, mais je me retrouve tellement dans ton récit ! Demande en mariage au printemps 2014, on lance officiellement les prépas en 2015. Je tombe enceinte le même mois. Bon bah… On fait une parenthèse ! On a repris l’idée en mai dernier (2016) après la naissance de notre fils, réservé traiteur/photographe et lieu cet été. Et on se marie … l’été prochain (donc en 2017). Et pour l’instant, on stagne un peu; entre un bébé demandeur et le mariage, on est plutôt en mode « survivre avec ce bébé » ahahahahahah

    mais, on s’en fiche, on se marie quand même. Qu’il y ait une tonne de DIY ou pas, ce sera notre mariage. Avec notre (plus si petit que ça)bébé (qui marchera ?) en prime ! Que demande le peuple ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *