Grosse overdose de préparatifs de mariage

Après quelques jours d’absence,  je reviens enfin par ici.

Je dois bien avouer que j’ai fait une overdose de préparatifs et que je suis arrivée à saturation. Un sentiment de lassitude, de ras le bol général, difficile dans ces conditions d’avoir envie d’écrire un article.

Ni envie de lire les articles des autres demoiselles, ni de les commenter… Vraiment l’overdose !

Les “rêves” (ou plutôt des cauchemars) bizarroïdes se sont intensifiés ces dernières semaines, et même si je ne me sens pas stressée la journée, je dois bien avouer que la nuit dans mes rêves mon inconscient mouline à fond !

Quelques extraits de mes rêves bizarres concernant le mariage

Extrait 1 :

Nous sortons de la mairie, la voiture avec chauffeur que nous avons louée n’est pas là. Le chauffeur a appelé pour annuler. Reste une espèce de calèche en bois étroite comme une barque pour nous mener à la salle (à une quarantaine de km en passant par l’autoroute) sans aucune protection, complètement à découvert. Le temps se fait menaçant et je pète un câble !

Extrait 2 :

Le jour J arrive et rien de rien n’est prêt. On a rien choisi, ni la musique, ni la déco, bref rien ! Et monsieur Galinou qui me sort son “t’inquiètes pas on a le tempssssssssssss”. Je passe en mode “bridezilla” et je me réveille, fiouf !

Extrait 3 :

On arrive dans la salle pour le repas et je me rends compte que les noms des invités sur les marque-places ne sont pas ceux de nos invités mais ceux d’amis de ma mère qui a remplacé mes invités par des connaissances à elle. Je craque !

(Heureusement, dans la vraie vie, ce n’est absolument pas le style de ma mère de me faire un truc pareil, mais alors vraiment pas !)

Extrait 4 :

On doit faire une cérémonie d’engagement et en sortant de la mairie, je réalise que nous n’avons absolument rien prévu : ni texte, ni musique, ni déco…

Bref.

J’en ai d’autres en tête mais je t’ai cité là les principaux extraits. Du coup dernièrement, moi qui étais tellement sûre de mes choix, j’ai commencé à douter de tout :

  • La déco : le centre de table avec le blé ça va pas faire radin/cheap/misérable/ridicule ?
  • La coiffure/le maquillage : j’étais convaincue après mon essai et maintenant c’est : euh est-ce que ça me va vraiment ? Est-ce que ça ira avec ma robe ?
  • Ma robe : sur mesure, celle que je voulais, mais : est-ce que ça va vraiment me plaire au final et est-ce que ça va plaire à monsieur Galinou le jour J ?

Re-bref.

J’avais besoin de me changer les idées et ça tombait plutôt bien car nous avions prévu notre enterrement de vie de jeune fille/garçon (je t’en parlerai peut-être à l’occasion). Le lendemain, une fois les invités partis, nous avons passé une journée à nous détendre, nous balader dans les jardineries (on adore jardiner, ça nous apaise).

Cette journée tous les deux m’a fait le plus grand bien !

Et monsieur Galinou dans tout ça ?

Depuis un mois que nous avons vécu le décès de sa dernière grand-mère, le moral a du mal à s’en remettre. Il s’est un peu éloigné des préparatifs, ce que je comprends, et j’ai eu un peu la sensation de porter tout ça “à bout de bras” toute seule.

Ne te méprends pas, je ne suis pas une grosse égoïste, il souffre et je me sens un peu désemparée de ne pas réussir à faire passer sa douleur. Et puis à moi aussi elle manque car je tenais beaucoup à elle. C’est difficile mais je sais qu’il lui faut du temps.

Aussi, depuis un mois je reçois qu’un vague “faut voir” en retour pour toutes les idées que j’ai eu. Ok, faut voir, mais quand ?? Le mariage est dans moins de 3 mois !!! Aucune envie de me transformer en bridezilla et faire subir ça à monsieur Galinou d’autant plus avec ce qu’il est en train de vivre.

Ma solution : le dialogue. Je viens d’une famille où pour une bonne partie, on ne parle pas de ce qui fâche, de ce qui fait mal (ça ne se dit pas/ne se fait pas). On préfère se gangrener seul dans son coin plutôt que de parler à cœur ouvert ou mettre une bonne fois pour toutes les pieds dans le plat.

Monsieur Galinou est un peu fait du même bois… et moi ben j’ai besoin de parler ! Je comprends assez mal qu’on préfère souffrir dans son coin en se disant que ça passera… ou pas ! Et de mon expérience familiale, j’ai assez souffert de ces non-dits pour ne pas vouloir de ça dans le foyer que nous allons former.

J’ai donc décidé de crever l’abcès ! Nous avons donc parlé de tout ça un soir, jusqu’à 3 ou 4 heures du matin. Ça m’a fait un bien fou et je pense que c’est pareil pour lui. On a pu faire un point sur notre projet commun de vie, sur nos déceptions, sur notre bonheur, sur nos attentes.

On a retrouvé le sourire tous les deux et on est décidé à avancer, à reprendre les préparatifs à deux, soudés comme jamais.

Et toi, t’as craqué ? T’as besoin de parler ? Et ton cher et tendre, comment réagit-il ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



27 commentaires sur “Grosse overdose de préparatifs de mariage”

  • Coucou Melle Galinou! Je t’écris avec mes yeux tout mouillés et mes cernes. Mon mariage et fin juin… Je vais pas compter les semaines qui reste ou je fais un syncope froudroyante. Je suis le meme parcours que toi (sauf que c’est mon dernier grand pere qui est décédé). Du coup, grosse pause mariage. Mais là, j’en dors plus la nuit. Je tourne dans tous les sens. Réalise qu’il reste plein de détailles non ficellés. Me couche vers 00H et me lève sans réveille a 5H30. Je me suis mise a la valériane pour pouvoir dormir un peu. Pour le moment, cela fonctionne. Je pense que mon pire cauchemar va se réaliser. Le jour de mon mariage, je serai vais etre une mariée hiper stress qui ne va pas profiter. Ma plus grande hantise apres avoir vu une de mes amis dans ce meme etat…. Bref tu as plus de temps que moi pour te poser. Pose toi bien maitenant, plus tard cela sera un peu plus difficil. Bonne chance!!
    Une futur mariée stressée, épuisée et qui dors plus!

    • Je pense que même si ton mariage est proche il faut que tu arrives à te poser ne serait ce qu’une journée, prévois un programme qui te détend, un loisir que avez en commun avec ton futur par exemple! Ou une journée entre copines, tout est possible tant que tu déconnectes 5min. Je suis sûre que ça te ferait le plus grand bien 🙂 bon courage miss, ton mariage va être impeccable et face à cette belle journée ton stress s’envolera !

  • Je me retrouve un peu dans ce que tu écris : moi aussi je fais des cauchemars/rêves bizaroïdes…j’ai d’ailleurs écris un article dans mon blog à ce sujet cette nuit…. Mais dans mon cas, la date n’est toujours pas fixée, alors je me demande dans quel état je vais être à J-3 mois ?!?
    Pour en revenir à ton article, je pense que tu as bien fait de crever l’abcès avec ton chéri…le dialogue dans un couple c’est ce qui est le plus important !

    Allez, je te souhaite bon courage, et d’avoir de meilleures nuits !

  • Coucou Mademoiselle Galinou,
    Je suis dans la même situation que toi, J moins 2 mois et demi du mariage et beaucoup d’incertitudes (ai-je fait le bon choix de robe, de déco, de lieu pour la cérémonie, la réception…) combiné avec beaucoup de stress favorisé par tout ce que m’imposent mes parents (qui ont une opinion sur tout) et mes beaux-parents qui trouvent toutes les dépenses déco inutiles, voire ridicules, et les remarques parfois décevantes de certains invités… Mais je crois qu’il ne faut pas perdre de vue l’essentiel: dans quelques mois, tu seras Madame Galinou et ça c’est le plus important. D’autre part, même si la journée de ton mariage ne se déroule pas parfaitement (et apparemment ce n’est jamais le cas), que ton chauffeur te lache, que ta déco n’est pas prête etc. je suis sûre que ça ne t’empêchera pas de passer une formidable journée entourée des gens qui t’aiment et ça c’est le principal..

  • Bonjour Mamz’elle Galinou !
    Alors tout d’abord ta déco n’est pas ridicule du tout et tout ce que tu nous a montré jusque là est vraiment top !
    Je n’ai pas encore craqué mais je sais que si c’est le cas mon homme sera là. Mon éducation comme toi fait que je n’ai pas l’habitude de parler de ce que je ressens, de mettre à jour mes émotions. Mon chéri à l’inverse aime partager ses angoisses, ses doutes et ses sentiments. Grace à lui je m’ouvre peu à peu et ça nous arrive souvent de faire des pauses ou on discute. Juste prendre le temps de se parler, c’est tout simple mais essentiel. Et ça fait un bien fou ! Je ne peux que te conseiller de renouveller l’expérience quand tu en ressens le besoin. Ce n’est pas facile de lancer la discussion, mais une fois que c’est fait on se sent tellement mieux. Allez, souris, tout va bien se passer ! 😉

  • Il n’y a rien de tel que de crever l’abcès. La communication c’est très important au sein d’un couple.
    Et j’ai l’impression que malheureusement, on est trop nombreuses à se taire. Moi la première. Mais depuis quelques années, j’ai appris à mettre des maux sur les mots et à le faire avant que la cocotte n’explose.
    Donc tu as très bien fait d’avoir une discussion avec ton groom 🙂

    Allez, respire, ne te pose pas de questions. Tes décisions en ce qui concernent la déco, la robe, etc, et bien ces décisions sont les bonnes, soit-en certaine 🙂

    • Je pense qu’il est normal de douter de ses choix à un moment donné il y a tellement de choses à penser, on passe tellement de temps sur les wedblog etc… On finit par tout remettre en question. Les doutes s’estompent d’eux mêmes …

  • Contente de te retrouver Melle Galinou !
    ton article m’a beaucoup touchée. Perso on est à un peu plus d’un mois du mariage et pour l’instant le stress n’a pas pris le dessus. Et pourtant je suis d’une nature très anxieuse ! la semaine dernière j’ai pris les devants, je suis allée me chercher à la pharmacie une boîte de sédatif pc (j’en prenais en période d’examens), comme ça quand je sentirai la pression monter, j’aurai ce qu’il faut. Et si ça ne suffit pas, j’irai chez mon médecin, pas question de me faire bouffer par le stress, je veux me sentir bien le jour J et profiter !

    • Je ne suis pas d’un naturel stressé dans la mesure où j’aime anticiper au maximum les éventuels pb ce qui me sert beaucoup dans mon boulot. Je stresserai vraiment à la dernière minute si je sais qu’un infime détail ne me convient pas mais je me connais ça ne durera pas longtemps… 🙂

  • Melle Galinou,

    Je suis contente de te retrouver. Je comprends ton émoi.
    Ici c’est un peu le bazar aussi même si M. Hermine commence a bouger. D’ailleurs c’est parce qu’il bouge que je stresse. ET oui il a la fâcheuse tendance a bouger juste au bon moment donc pour moi je suis en retard sur mes DIY, etc… Bref j’essais de relativiser. Je sais que mon mariage sera très classique qu’il ne ressemblera pas a ceux des blogs et autres, plus à celui des bons vieux campagnards du fin fond de l’Auvergne mais je m’en fou. J’aurai les gens que j’aime avec moi et je passerai une bonne journée. ET le plus important j’épouserai mon ours à moi!
    Vous avez bien fait de faire une pause et de parler. J’aimerai aussi faire une pause parce que là maintenant nos proches commencent à s’intéresser mais c’est trop tard! C’était avant qu’il fallait le faire quand j’avais besoin! Je suis têtue et alors j’en m’en fiche…
    Ici quand nous avons cette terrible période de drame, M. Hermine n’a jamais pu me faire parler. Chez moi ça ne se fait pas! On ne parle pas de ces choses. Sa solution me mettre dans une colère noire comme rarement ça m’arrive pour que je lâche ma peine et mes larmes (j’ai pas versé une seule larme pour mon frère et mon père et j’ai entendu des gens dire que c’était parce qu’au fond de moi je ne les aimais pas! Si seulement ils savaient ses gens bien pensant ils auraient rien dit). C’est pas intelligent je sais mais ça marche… D’ailleurs en ce moment il me cherche et je sais pourquoi mais je n’y arrive pas… Chacun son tempérament et sa façon de s’exprimer. Mon mal être je le libère dans mes dessins mais parfois ça ne suffit pas. L’orage gronde parce que je n’arrive pas a penser au mariage sans avoir le coeur gros parce que mon père et mon frère ne seront pas là. J’y arrive pas… Ça ne me ressemble pas de me laisser aller mais là plus le jour J approche et plus j’en souffre… Il faut crever l’abcès…

    Enfin tout ça pour te dire que je suis de tout coeur avec vous et que si vous vous aimez le reste c’est pas important (la deco, la voiture, etc….)

      • Melle Hermine, chacun exprime sa peine à sa manière, personne n’a le droite de te juger… mais tu vois, tu as déjà réussi à en parler un peu ici, c’est peut-être le moment d’en parler à ton chéri, si tu sens qu’il est prêt à t’écouter en ce moment ?

      • Quand je vois ce que tu écris, mon ressenti, celui des autres, je me dis parfois que ça serait bien qu’on puisse se parler directement via un chat sur le blog, ça manque un peu. En même temps, ça enlèverait peut être un peu de l’intérêt au article…enfin bon! Je pense comme Mlle Charlie tu es venue en parler ici alors pourquoi pas à Monsieur Hermine?

    • Mademoiselle Hermine, moi aussi j’ai perdu mon papa il y a 2 ans. Maladie horrible, je lui ai tenu la main jusqu’au bout. Et chez moi aussi les larmes ne coulent pas et moi aussi je me demande comment je vais pouvoir passer cette journée sans lui. Je dois entrer dans l’église au bras de mon frère et je sais que ça va être difficile pour lui comme pour moi. Donc moi aussi il va falloir que je crève l’abcès avant, ne serait ce que pour être un minimum sereine ce jour là… Les larmes les plus douloureuses ce sont celles qui coulent à l’intérieur. Parfois il est bon de les laisser sortir… courage. Je suis de tout coeur avec toi.

  • Mademoiselle Galinou, ton article tombe à point nommé et me fait beaucoup de bien… Ouf je ne suis pas la seule!! cette dernière semaine et we furent pourris (malgré le soleil), tensions avec son père, crevage d’abcès avec ma mère, ma soeur, etc., j’en passe et des meilleures…
    + le stress aidant, je ne dors plus, mes nerfs sont à bouts et je pète un cable pour la moindre critique/reproche…(Et puis merde, pourquoi on nous fait des reproches, on organise notre mariage, m***, on le fait comme ON veut!!)
    Là, honnêtement à J-11, j’en ai marre de chez marre! J’ai envie qu’on y soit, hop, et que ce soit fini!!

    Tu as eu raison de crever l’abces, ce n’est pas tjs facile, mais pour le couple, c’est souvent salvateur!!

  • je me marie dans moins de 3 semaines et je commence à faire des rêves bizarres moi aussi et à me poser des questions sur mes choix de robe, de déco, de musique…est ce que ça va plaire??
    et puis je me dis que finalement, ce mariage, c’est le notre et qu’il doit avant tout nous plaire à nous, et tant pis pour les gens qui ne sont pas contents. De plus, je pense que les gens qui sont vraiment là pour nous, seront forcément heureux d’être là, et trouverons que le mariage nous ressemble. Et puis mon homme me dit toujours: tout problème a une solution! j’avoue que lui ne connait pas le stress du tout, donc il me temporise bien!
    bon courage à toi, un ras le bol c’est normal et surtout après tout ce que tu as traversé, et je suis entièrement d’accord avec toi, le dialogue arrange tout!!!

  • Bon retour parmi nous Mademoiselle Galinou, je suis heureuse de voir que la tension est retombée.

    Parler, parler et parler encore, c’est le ciment.
    Chez moi ça commence souvent par une crise de larmes (qui suit souvent une mini-dispute de rien du tout, juste assez pour ouvrir les vannes)… C’est le signal que ça ne va plus ! Alors on parle, blottis dans les bras l’un de l’autre sur le lit.

    Toutes les tensions créées par l’organisation, et la vie qui continue avec son lot de tristes surprises… Ajouté au stress normal dû à l’organisation d’un pareil évènement… C’est une bonne recette pour faire monter la mayonnaise, et la faire retomber en une grosse crise !

    Être dans les préparatifs pendant des mois, sans une seule pose… Il y a un moment où on en a juste ras-e-bol, on arrive à saturation. En ce moment je suis un peu en pause.
    Curieux soit dit en passant, alors qu’on n’a même pas encore de traiteur (help !!!). Mais non, plus envie. Allez, si, je ramasse trois trucs en forêt pour mes bricolages. Bon, je dois faire un truc pour le mariage d’une copine qui servira au mien ensuite. Son mariage est dans deux semaines, je me suis activée.
    Je traine sur les forums habituels et sur mademoiselle Dentelle. Discuter un peu avec les copines, partager. Mais pas de trop se creuser la tête pour la cérémonie ou autre pôle important…
    Il va pourtant bien falloir s’y remettre, mais à encore 6 mois du mariage, je m’autorise d’avoir la flemme. ^^

    Bonne continuation et bon courage ! 😉

  • Ravie de te revoir parmi nous Mzlle.
    Tu as bien fait de crever l’abcès, c’était la meilleure solution. Tout comme toi, j’ai besoin de parler, cela est vital pour moi. D’ailleurs je me souviens que c’est une des 1ere chose que j’ai dite à Mister J “quand il y a un souci, que tu es contrarié ou autre, je préfère que l’on en parle, même si cela peut faire mal sur le coup”. Il n’y a pas plus dangereux que les non dits.
    Pour ce qui est du décès de sa grand mère, je comprends la situation, puisque nous venons de perdre son grand père le plus proche. Et j’avoue que cela m’a fait très mal de voir Mister J dans cet état. A la différence que l’on s’y était préparé, donc il a réussi “assez facilement” à ne garder que le meilleur. Mais ce sont toujours des moments difficiles, où le mariage devient soudain futile….
    Pour ce qui est de tes cauchemars, j’espère que cela va aller mieux. Mais surtout ne doute pas, votre déco va être géniale ! Tout comme votre mariage.
    A très vite…

    * Mzlle Hermine, contente que l’orage soit passé *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *