La question qui tue : mais pourquoi tu te maries ?

Future mariée… Quel doux mot : plein de rêves, les étoiles qui pétillent dans les yeux et des arcs-en-ciel partout dans la tête, bref le monde des Bisounours quoi. On se rêve en princesse, l’émotion et le bonheur autour de soi, son futur en face de soi, prête à prendre son nom, à se lier éternellement avec lui pour le meilleur et pour le pire…

Cette belle rêverie peut être rapidement douchée par une catégorie de l’espèce humaine que j’appellerais ici le défaitiste (ou le chieur). Ce sous-ensemble de la populace se caractérise par une approche incroyablement pessimiste et méprisante qui consiste dans notre cas à niaisement nous demander “mais pourquoi tu te maries ?” avec un air offensé et moqueur à la fois.

Pourquoi se marier ?

Crédits photo (creative commons) : Pexels

Le défaitiste voit en notre bonheur, un moyen de nous “remettre les pieds sur terre”, de nous faire descendre de notre petit nuage. Son discours type ? Le mariage c’est obsolète et ça ne sert à rien (observe la finesse et la pertinence des arguments). Cette logique imparable qui est mariage = routine = disputes = infidélité = divorce.

Et puis évidemment le défaitiste termine toujours par l’approche statistique “1 mariage sur 2 se solde par un divorce”. Cette phrase est censée terminer de nous achever et de réduire notre vie à finir vieille fille entourée de chats (ou d’oies en porcelaine posées sur la cheminée). Et je ne te parle même pas de ceux qui font référence à Oscar Wilde et sa citation “le mariage est la principale cause de divorce“.

Le pire ?

Avoir le réflexe de se justifier face à leurs regards perplexes et plein de dédain.

Non, tu n’as pas à chercher mille et un arguments pour répondre à ces conneries : ces gens-là sont exaspérants et ne cherchent qu’à te décourager et à détruire tes moments de bonheur. Chacune à ses propres aspirations, ses propres valeurs sur le mariage. Tout ne sera peut-être pas rose après mais il faut se donner une chance, donner une chance à notre couple. Parce que être “réaliste” ne veut pas dire forcément pessimiste, se fermer à tout et ne rien tenter.

Être réaliste c’est oser tenter, plonger la tête la première, même si ça suppose des échecs mais au moins on aura eu le mérite d’essayer.

Pourquoi se marier ?

Crédits photo (creative commons) : Olessya

Alors lance-toi, relève la tête et laisse derrière toi les frustrés, les pessimistes, les râleurs et j’en passe. Ton bonheur ne passe pas par l’avis des autres, éclate-toi, maries-toi !

PS : mantra du jour “J’adore les gens qui médisent dans mon dos. C’est exactement là où ils doivent être. Derrière moi”.

Et toi, as-tu déjà eu ce genre de question ? Qu’as-tu répondu ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “La question qui tue : mais pourquoi tu te maries ?”

  • Ta chronique est rassurante et réconfortante à la fois. Je suis tout à fait d’accord avec toi : c’est comme les gens qui persistent à annoncer aux couples ensemble depuis longtemps qu’ils vont forcément se séparer avec pertes et fracas dans les jours suivants. Ce sont des gens tristes avec lesquels il ne vaut mieux pas perdre de temps à argumenter. Il n’y a plus qu’à espérer pour eux qu’ils rencontrer un jour la personne qui leur fera croire à elles aussi que c’est bien possible, que l’amour existe, et qu’il vaut le coup de tenter de décrocher la lune!
    Bon courage et concentre toi sur le positif 🙂

  • Future mariée, notamment pour des raisons de départs à l’étranger (et donc de papiers), je ne voyais pas forcément non plus l’intérêt de me marier (a-t-on toujours besoin d’un intérêt pour les affaires de cœur ?). Ça n’allait pas changer grand chose à notre couple, ni à notre avenir, c’était notre vision. Et puis récemment j’ai perdu mon papa et croyez moi le mariage est TRÈS utile pour protéger le.la conjoint.e en vie et les enfants s’il y en a.
    Voilà ce que je répondrais aux rabats-joies. Le mariage (aussi malheureux que ce soit, si on est contre cette institution) est la seule véritable protection d’un couple, aujourd’hui, en France. Et c’est déjà une excellente raison de se marier 🙂 Haut les cœurs !

  • J’adore chronique. Je suis parfaitement d’accord avec ton avis. Si on devait eviter toutes les choses qui sont susceptibles de se casser la gueule on ne ferait plus grand chose dans la vie ! La première chose : tomber amoureux. Alors vive risque ! On a qu’une vie pour profiter du bonheur !

  • J’ai lu le titre et j’ai pouffé toute seule (et me suis tapée la honte dans le tram au passage 😅)
    Tu mets des mots sur le quotidien de toute fiancée qui rencontre des rabats-joies, des jaloux, ou des justes “chieurs” si bien nommés dans ta chronique!
    Si les gens se préoccupent tellement de savoir comment vont évoluer nos vies c’est sans nul doute qu’elles sont bien plus trépidantes que les leurs 😜
    Ouh la vilaine 🙈🙈🙈
    Hihi! Merci Mlle Chouette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *