La recette d’une bachelorette-party réussie ? Des copines et du fun ! – Partie 3

[Dans ma dernière chronique : nous avons pique-niqué au bord du lac du bois de Boulogne. La journée s’est poursuivie par une jolie séance photo à la fête foraine et sur l’eau, à bord de barques.]

Nous commençons à marcher vers le point de départ de cet après-midi, la fameuse entrée du bois de Boulogne. Sur le chemin, nous papotons mais je me rends bien compte de ce qui se trame : 3 de mes amies restent avec moi et les autres se dépêchent de partir. Avant de monter dans la voiture, elles me bandent les yeux.

Destination mystère pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

En voiture, j’entends les rires des passants qui sont amusés. Je taquine mes amies en criant par la fenêtre “au secours, on m’a kidnappé !” dans l’espoir que quelqu’un me vienne à l’aide. Personne ne vient, mais c’est normal car si tu m’avais vue, j’étais quand même l’otage la moins crédible du monde avec mon diadème sur la tête et surtout mon sourire au lèvre…

Une soirée pyjama !

Nous ne roulons que quelques minutes et j’essaie de deviner où nous sommes. Avec si peu de route, je suis certaine que nous sommes chez moi. Mais la façon dont on traverse le trottoir me fait mentir. Ah, 3 marches avant d’entrer dans un bâtiment, puis 3 autres marches dans le hall. Je crois que nous sommes chez mon autre témoin Mo. Mes copines me disent que je me trompe et que nous sommes dans une salle d’attente, et que d’ailleurs je ferais mieux de me taire car je suis en train de passer pour une dingue. Mais je n’y crois pas un mot car dans cette soi-disant salle d’attente, il n’y a absolument pas un bruit. Nous sommes seules, ça c’est certain.

Nous prenons l’ascenseur, si nous tournons à droite en sortant, c’est sûr, nous sommes chez Mo ! Pour brouiller les pistes, elles me font faire 3  tours sur moi-même en sortant de l’ascenseur. Bon, tu en conviendras, à moins d’avoir de sérieux problèmes de conscience de soi dans l’espace, 3 tours ce n’est absolument pas suffisant pour confondre sa gauche de sa droite.

Nous tournons donc à droite, traversons le couloir, entrons dans un appartement, longeons un long couloir… Elles ôtent le foulard qui me privait de la vue et là, ô surprise… nous sommes bien chez Mo pour une soirée pyjama. Ça fait des années que l’on prévoit LA soirée pyjama. Mais attention, la soirée pyjama d’adulte avec tequila, petits-fours et nuisettes.

Elles me dirigent vers la chambre pour que je puisse découvrir ma tenue : une nuisette rose et un peignoir “lapin”.

Puis, l’une de mes amies, qui a du matériel professionnel, me pose du vernis semi-permanent. Une autre me fait un long massage.

Nous grignotons, nous buvons, nous écoutons les tubes de notre “jeunesse”. Bon je ne suis pas bien vieille alors disons, des tubes des années 2000.

Elles finissent par m’installer sur le canapé pour une cérémonie un peu spéciale. Je dois répondre à une série de question sur mon fiancé. Si la réponse est fausse, je dois boire un shot d’alcool à la fraise et au lait (certainement le pire alcool du monde !). Si je réponds juste, j’ai le droit de piocher dans la malle à cadeaux. Chacune d’entre elles y a glissé un petit présent qui représente un souvenir avec moi.

Je fais presque un sans faute alors, pour marquer le coup, je dois quand même boire une gorgée de cet ignoble breuvage.

Après un petit moment “souvenirs”, nous nous habillons en vue de notre soirée. Nous irons danser ce soir. Le temps que tout le monde passe à la salle de bain, il est 22 heures. Un peu tôt pour les clubs parisiens. Qu’à cela ne tienne, nous improvisons un dance-floor dans l’appartement pour nous mettre dans l’ambiance.

Je profite d’une chanson plus douce pour, à mon tour, leur offrir mes petits présents.

Enfin, il est l’heure de sortir. Nous passons une folle nuit dans un bar du centre de la capitale et nous ne rentrons qu’à 4 heures du matin.

Nous dormons toutes dans l’appartement de Mo et j’ai le droit à ma propre chambre qui est décorée de poster de mes 3 fantasmes masculins (si tu veux tout savoir, il s’agit de Pio Marmaï, Louis Garrel et Frédéric Beigbeder).

Un brunch pour le lendemain midi !

Le réveil du lendemain est un peu difficile car nous n’avons que très peu dormi. Nous nous préparons et nous partons un peu à la hâte pour la dernière étape de ma bachelorette-party. Nous atterrissons chez la célèbre Chloé S. pour un brunch dans la cour qui nous est réservée.

Brunch du lendemain pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous passons un bel après-midi. Que dis-je, un très bel après-midi.

Le bilan de cette bachelorette-party est plus que positif. C’était un moment unique, comme j’en ai rarement vécu. Je me suis inquiétée pendant plusieurs semaines alors que mes amies ont vraiment assuré. Bon, je leur ai donné une vraie sueur froide lorsqu’à quelques semaines du jour J, j’ai précisé au détour d’une conversation que je n’étais pas friande de strip-tease… J’ai apparemment échappé à ce classique grâce à ma remarque.

Si j’ai un conseil à te donner : AIE CONFIANCE ! Ok, tu peux, pour aiguiller tes proches, leur donner des pistes, leur dire ce que tu n’aimerais pas (avec tact hein !), mais lâche prise. Elles auront de toute façon à cœur de bien faire et, rien que pour ça, la journée ne pourra être que top !

Enfin, après un si beau weekend,  je suis rentrée chez moi pleine d’amour, j’ai retrouvé mon Chéri avec une envie folle furieuse de passer ma vie avec lui (et aussi de dormir).

Et toi, quel a été le programme de ton EVJF ? Tu me racontes ?!


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “La recette d’une bachelorette-party réussie ? Des copines et du fun ! – Partie 3”

  • J’avoue le strip tease ce ne serait clairement pas mon truc.
    Par contre l’idée de la pyjama party j’adore vraiment ! Elles assurent tes copines !

  • Super chouette ta Bachelorette Party !! Ça vaut le coup de faire confiance à ses copines… Elles nous connaissent bien ^^ Le coup de la soirée pyjama avec mojito et nuisettes me tente bien, je garde l’idée !

  • Ah trop chouette ! Malheureusement n’ayant pas de copines je n’aurai pas ce genre de surprises mais quelle aventure cela fait toujours plaisir de voir que tes proches te connaissent si bien !!

  • Quel super EVJF! on sent bien à travers ton récit toute l’affection qui vous lie!
    Mes copines m’ont emmenée à Disney pour une folle journée puis resto le soir et pareil, chacune m’a fait un petit cadeau en rapport avec notre amitié
    j’en ai eu des paillettes plein les yeux pendant des jours entiers! J’avais trop peur d’avoir l’air ridicule, je les avais briefé à mort pour ne pas avoir à faire des jeux débiles. J’aurai dû leur faire confiance car ma journée à été magique et elles voulaient tellement me faire plaisir que tout a été au delà de mes espérances! un diadème sur la tête, une baguette magique, et un immense tutu en tulle rose, elles m’ont transformée en princesse d’un jour! avec le recul j’aurai dû lâcher un peu plus prise car elles me connaissent bien! Et 4 mois après parfois je me dis que finalement, j’aurai accepté leurs défis de bon cœur même si j’avais été un peu « ridiculisée » sur le coup (mais chut! faut pas leur dire!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *