Étiquette : rétroplanning

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 2

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 2

Je t’ai laissée lorsqu’on venait de confirmer le traiteur, le photographe et le vidéaste ! Youpiiii !! Mais nous sommes encore loin d’avoir bouclé la liste de tous les prestataires  ! Alors c’est parti, je te raconte la suite avec le groupe de musique, la coiffeuse et la maquilleuse !

Mon mariage printanier-chic tout en émotions : notre dernière soirée de célibataire

Mon mariage printanier-chic tout en émotions : notre dernière soirée de célibataire

Après une journée d’installation, nous sommes clairement très fatigués. Mais pas le temps de se poser, car ce soir nous accueillons 40 personnes chez mes parents (heureusement, leur maison est très grande !). Le temps défile à une vitesse folle, mais nous restons zen, si nous ne sommes pas prêts, tout le monde mettra la main à la pâte !

Mon mariage printanier-chic tout en émotions : l’installation pour le jour J, dans la joie et la bonne humeur s’il vous plait !

Mon mariage printanier-chic tout en émotions : l’installation pour le jour J, dans la joie et la bonne humeur s’il vous plait !

Après t’avoir expliqué mon organisation en amont pour l’installation du jour J, je reviens aujourd’hui pour te donner le résultat de tous ces mois de travail ! Nous sommes à J-2 et c’est le coup d’envoi du marathon qui précède notre joli jour. Et je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps : tout s’est passé comme sur des roulettes !

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1

Yeaaaah, le lieu c’est reservé ! Mais nous avons quand même eu une belle frayeur en apprenant qu’il ne restait plus que 2/3 dates à 1 an 1/2 du jour J. Du coup, nous sommes au taquet pour les autres prestataires, on a trop peur que ceux qu’on veuille ne soient déjà plus disponibles ! Alors c’est parti pour le sprint des recherches ! Et autant te dire qu’encore une fois, Internet a été notre plus grand allié !

M – 1 : on panique ou pas ?

M – 1 : on panique ou pas ?

À l’heure où j’écris cette chronique, nous sommes à un mois du mariage, et j’avais donc envie de te faire un petit point sur mon état d’avancement, pour y voir plus clair. Un mois, ça va passer en clignement d’œil, mais je t’avoue que j’ai plus que hâte ! Globalement, ces préparatifs se sont déroulés plutôt sereinement, et nous n’avons pour l’instant pas eu de gros couacs… Nous allons croiser les doigts pour que ça continue jusqu’au jour J.

Élaborer son plan de bataille : mode control freak activé !

Élaborer son plan de bataille : mode control freak activé !

Un mois après la demande en mariage, nous avions trouvé nos principaux prestataires, à savoir le domaine, le traiteur, la photographe et le vidéaste. C’est alors que ma maman m’a dit : “Mais on va s’ennuyer, vous avez déjà tellement bien avancé, il ne reste quasi plus rien à faire !” J’ai doucement ri, et j’ai décidé d’établir une to-do list qui me permettrait d’y voir plus clair sur la montagne de choses qu’il nous restait à faire en vérité !

Bienvenue à Mademoiselle Piment, future mariée de juin 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Piment, future mariée de juin 2018 !

Je suis donc Mlle Piment, 31 ans, et je vais épouser M. Gatsby, 29 ans (ouh la cougar !), en juin 2018 en région parisienne. Nous nous sommes rencontrés il y a un peu plus de deux ans maintenant via une application sur Internet. Non non, ce n’est pas une blague, crois-moi, j’étais la première surprise (“On sait bien que ça ne marche jamais, ces trucs-là !”). Entre nous, ça a très vite été une évidence, et moins d’un an après notre rencontre, il posait fébrilement un genou à terre pour m’offrir cette jolie bague qui ne quitte plus mon doigt depuis…

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le grand jour approche…

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le grand jour approche…

Après deux longues années de préparatifs qui semblent s’être passées en un claquement de doigts, je t‘emmène avec moi, comme ma Navi d’une journée, pour narrer ce qui fut sans nul doute l’une des plus belles journées de ma vie… Es-tu prête pour la grande aventure ? Si tu es arrivée jusque-là, c’est que c’est probablement un grand oui…

Alors vite ! Une potion rouge, une potion bleue, nous revoilà la semaine précédant le mariage…

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière ligne droite

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière ligne droite

Et voilà, je t’ai dit/montré/raconté tout ce que j’avais à te dire/montrer/raconter sur la préparation de mon mariage. Je suis prête à entamer le récit du jour J, et ce récit commence par la dernière semaine avant le mariage.

M. Chat et moi avons posé une semaine avant le mariage, et deux après. Cette dernière semaine de préparatifs a été difficile. Vraiment. Ce n’était pas une partie de plaisir du tout, et je crois sincèrement qu’elle a conditionné la manière dont j’ai vécu mon mariage. Je vais donc te donner un conseil qui, je l’espère, te sera précieux : entoure-toi bien dans la dernière ligne droite.

Mon mariage grec avec vue sur la mer : de J – 30 à J – 3

Mon mariage grec avec vue sur la mer : de J – 30 à J – 3

C’est depuis mon voyage de noces sur l’île grecque de Karpathos, sur le balcon de ma chambre avec vue sur la mer (et oui, on ne se réinvente pas !), que j’ai décidé d’entamer mon récit du mariage.

Grosso modo, je t’ai tout raconté de mes préparatifs, ou en tout cas, ce que j’avais envie de partager avec toi, c’est-à-dire les choses qui ont été pour moi les plus marquantes ! Je sais que j’ai oublié certaines choses, comme le choix du DJ ou du photographe et le choix de mes bijoux, mais rien ne m’empêchera de te les raconter par la suite !

Maintenant, plus d’un mois a passé et j’ai juste envie de te raconter mon mariage ! Alors aujourd’hui, voici un petit compte à rebours du dernier mois !