Une sweet table pour ton mariage : la recette des guimauves à l’ancienne

Après t’avoir livré ma recette des mini meringues “barbapapa”, voici venu le tour d’une confiserie un peu plus classique, mais tout autant régressive : LES GUIMAUVES À L’ANCIENNE.

Elles sont douces comme une peau de pêche, malléables à l’infini, sentent bon la fleur d’oranger et peuvent même se faire caraméliser au dessus d’un barbecue.

(Ou comment apporter une touche de guimauve à ton mariage autrement que par l’intermédiaire d’une déco 100% rose bonbon…)

guimauves à l'ancienne

Ingrédients pour environ 40 gros cubes de guimauves :

  • 40g de miel
  • 250g de sucre en poudre ou cristallisé
  • 9cl d’eau
  • 7 feuilles de gélatine (surtout pas d’agar-agar)
  • 90g de blancs d’œufs (environ 3 œufs)
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 150g de Maïzena
  • 150g de sucre glace
  • un peu d’huile

 Matériel spécifique :

  • 1 thermomètre à sucre
  • 1 bon batteur électrique
  • 1 casserole de taille moyenne
  • 1 plat carré ou rectangulaire (ou des moules en silicone pour obtenir des formes spéciales)

Conservation :

3 semaines dans une boîte hermétique.

Action !

Mélange le sucre glace et la Maïzena.

Utilise une partie de ce mélange pour chemiser le plat (huile le fond et les bords du plat, puis recouvre-les du mélange). Ne lésine pas sur la quantité et ne t’embête pas à retirer l’excédent car le surplus sera vite absorbé par la guimauve.

Garde le reste du mélange de côté.

chemiser le plat

Sépare bien les feuilles de gélatine et mets-les dans un récipient d’eau très froide (tu peux même rajouter quelques glaçons), et laisse en attente. (Plus l’eau sera froide, moins les feuilles colleront ensuite aux mains)

Dans une casserole de taille moyenne, verse l’eau, le miel et le sucre.

Bats les blancs d’œufs en neige.

En même temps, fais cuire à feu moyen le mélange eau/sucre/glucose jusqu’à 130°C (vérifie la température avec le thermomètre). Dès que la température de 130°C est atteinte, stoppe la cuisson du sirop.

Essore les feuilles de gélatine une par une, et incorpore-les au sirop – toujours une par une – avec un fouet.

Verse très lentement le sirop sur les blancs en neige, en filet très mince, tout en battant les blancs à vitesse maximum. (Même technique que pour la meringue italienne – si tu ne connais pas cette technique, je te conseille de regarder cette vidéo : technique meringue italienne)

Continue ensuite de battre jusqu’à tiédissement du bol.

battre jusqu'à tiédissement du bol

Ajoute ensuite l’eau de fleur d’oranger. Continue de battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Verse dans le plat chemisé et égalise la surface avec une spatule ou une cuillère.

verser dans le plat

Saupoudre de mélange sucre glace/Maïzena et étale-le bien avec les doigts sur toute la surface (tu vas voir, c’est tout doux au toucher !).

étalage au doigt

Laisse la guimauve “prendre” au moins une heure à température ambiante.

Une fois que la guimauve a bien pris, démoule-la délicatement sur un marbre ou une planche préalablement saupoudrée de mélange sucre glace/Maïzena.

guimauve non découpée

Découpe des cubes avec un couteau huilé, et roule-les dans du mélange sucre glace/Maïzena.

Là encore, ne lésine pas sur la quantité de mélange sucre glace/maïzena si tu ne veux pas que tes guimauves collent entre elles une fois stockées dans leur boîte !

Et voilà !

Variantes :

  • Si tu veux aromatiser tes guimauves : suis la recette exactement de la même façon, mais remplace les 40g de miel par 40g de sirop de glucose (pharmacies ou internet), et l’eau de fleur d’oranger par environ 10 gouttes d’arôme artificiel ou 5 gouttes d’arôme naturel.
  • Si tu veux colorer tes guimauves : ajoute du colorant en pâte ou en poudre avant l’arôme, tant que la meringue est encore tiède.

guimauves rouges

Alors ? Ma recette t’inspire-t-elle ? Tu en mettras sur ton buffet de dessert ou ton candy bar ? Tu préfères les acheter (marshmallow ou vraies guimauves, that’s the question !) ? Comptes-tu fabriquer d’autres gourmandises toi-même ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



29 commentaires sur “Une sweet table pour ton mariage : la recette des guimauves à l’ancienne”

    • Merci Mlle Chocolat ! ça me fait plaisir qu’une fan de pâtisserie aime mes recettes !
      Mais je vais m’arrêter là sinon tout le monde va croire que ce blog s’est muté en blog culinaire 😉

  • damned le régime!!! ça a l’air troooooooooooooop bon!!!! je vais tenter le coup et pour un mariage rétro, si je réussit mon coup, oui les guimauves maison feront partie de mon candy bar!

  • Oh MIAM ! Mais où étais-tu, Fresh, quand je me torturais les méninges pour trouver où acheter des guimauves pour mon mariage ?! :p (la réponse c’est : en confiserie… évidemment ! Mais ce n’est pas si facile à trouver que ça !).
    Tes guimauves ont l’air délicieuses, je te pique ta recette pour en faire à mon grand-père qui adore ça 🙂

    • Effectivement c’est dur d’en trouver en dehors d’une bonne confiserie, et les bonnes confiseries ne courent pas les rues !
      J’en ai quand-même repéré une vers chez moi au cas où je n’aurais finalement pas le temps de les préparer moi-même… on ne sait jamais !

  • ça à l’air trop bon !!
    ce matin j’ai craqué pour 2 boites (toutes faites donc) de 36 mini coeurs en chocolat au lait et guimauve…une version plus romantique des nounours en chocolat et guimauve de notre enfance.
    Je ne pense pas cuisiner pour mon candy bar… désolée car ça donne envie mais pas le temps. merci en tout cas Melle Fresh pour tes superbes recettes.

    • Merci Mlle Coquelicot !
      Moi j’espère avoir le temps de les faire. Vu qu’elles se conservent 3 semaines, j”aimerais bien les faire 1 semaine avant le mariage. Je pense que c’est jouable, d’autant plus que j’ai “traîné” 4 copines (dont mes 2 témouines) avec moi à un cours de pâtisserie spécial guimauves pour qu’elles me prêtent main forte pour le jour J… Hé hé, j’suis prévoyante !
      Et dans le pire des cas, j’ai un plan B : la boutique de Francis Miot (tu dois connaitre) qui en vend de très bonnes (mais un peu chères, forcément).

  • Hummmmm !!!!!
    je craque ! il va falloir que je teste cette recette !!!
    pour notre candy bar, j’avais préparer 150 oursons en guimauve (guimauve pas maison… honte à moi ! je fais fondre du chamalow)
    mine de rien, ça a carrément plu ! il n’y en avait pas assez ! heureusement qu’on les a oublié le samedi soir !
    j’aurais aimer avoir le temp de pouvoir faire des petites choses type meringues… mais étant 200… ça paraissait un poil compliqué ^^
    en tout cas, BRAVO et Merci pour ces chouettes recettes Melle Fresh !

    • Arf, vous êtes 3 à me parler de nounours en guimauve au chocolat, ça me donne trop envie de tester !!! D’autant plus que mon homme adore ça !
      Faut juste que je trouve le moule qui va bien…

  • Merci !
    Y a pas de quoi avoir honte, c’est quand-même du boulot de faire fondre des chamallows et du chocolat pour 200 personnes ! Chapeau !

  • Ca m’a tellement tenté que j’ai essayé de suite…. mais le resultat n’est pas glorieux du tout;.. c’est pas plus de 9cl d’eau qu’il faut ? quand je suis arrivée a 130° mon sirop etait du caramel… je me suis plantée a quel moment ?
    j”aime tellement les guimauves que je suis plutot frustrée la

    • Sarah, tu trouveras ma réponse ci-dessous (des fois ça bugge ou alors on fait une fausse manip pour “répondre” et le commentaire se retrouve au niveau au-dessus).

  • Oh mince !
    C’est bien 9 cl d’eau qu’il faut, soit environ 90g si tu as une balance.
    Le sirop obtenu à 130°C doit être épais mais pas coloré.
    Et après ajout de la gélatine, il doit “filer” un peu.
    Pour être sûre d’éviter la formation de caramel, tu peux mettre d’abord l’eau dans la casserole, et après le sucre et le miel.
    Et surtout ne jamais mélanger ou remuer le contenu de la casserole.

    J’espère que ça va marcher la prochaine fois !

  • Merci pour la recette ! J’adore les guimauves et j’en ai déjà faites et du coup je trouve ta recette particulièrement intéressante ! En effet, dans les recettes que j’ai testées, il fallait mettre la pâte à guimauve à reposer dans le frigo pendant de longues heures (jusqu’à 12h pour certaines recettes !) alors une recette aussi “rapide”, ça me tente bien ! en plus, ça va peut-être aider les guimauves à “sécher” plus vite car elles avaient tendance à être très collantes…Tu n’as pas ce problème là avec ta recette ?

    • Coucou Orlane !
      Effectivement, ça m’est déjà arrivé qu’elles collent un peu, c’est pour ça que je précise qu’il ne faut pas lésiner sur la quantité sucre glace – maïzena.
      En fait, quand je les stocke dans une boîte hermétique, je vérifie le lendemain si elles n’ont pas trop absorbé le mélange sucre glace – maïzena, et si besoin, j’en rajoute dans la boîte, je ferme et je secoue pour bien répartir le mélange autour des guimauves.
      Et après, en général, c’est nickel, y a plus besoin d’en rajouter. Et à ce moment là tu peux éventuellement les mettre en sachet pour les offrir.

  • génaile moi qui veut faire un stand de lichouseries bretonnes, j’y mettrais quand même bien tes petites guimauves, merci pour cette charmante recette

  • Bonjour,
    Je viens de voir cette recette très appétissante !
    Je recherche de la guimauve, comme on trouve à la fête foraine, sur un arbre a guimauve.
    Voir photo sur ce site: (faire un copier/collé dans votre navigateur)
    http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Arbre_%C3%A0_guimauve.jpg
    (ou en cherchant sur Google arbre à guimauve)
    Quelqu’un saurait il comment on arrive a faire cette guimauve qu’on entoure autour d’un bâton dans les fêtes foraines, c’est délicieux 🙂 ?
    Merci a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *