Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Salade de Fruits

Chroniqueuse Hello ! Moi c’est Mademoiselle Salade de Fruits (jolie jolie joliiieee, comme la chanson !) et le 11 juin 2016, j’ai épousé Monsieur Montagne dans les Alpes de Haute Provence. Nous avons préparé cette belle journée pendant 2 ans dans un esprit très nature, pour un résultat... mieux que dans nos rêves !!! Moi : architecte paysagiste hyper positive, toujours souriante, un brin la tête dans les nuages. Lui : paysagiste aussi mais côté terrain, hyper discret et hyper actif côté méninges, les pieds sur terre.
Notre belle journée : un beau village de montagne, beaucoup de plantes, des invités à faire rêver, des lucioles, des cascades, de la poésie, des surprises…avec beaucoup, beeaauuuccooouup de DIY !!
Je m’éclate à préparer tout cela, et j’espère partager avec toi toute cette bonne énergie, comme j’ai pu n’enivrer de beaux récits Dentelles lorsque j’étais encore lectrice Dentelle.

Ses contributions

Mon garden wedding à la montagne : l’église, moment inoubliable !

Je t’ai laissée aux portes de l’église, bien accrochée à mon papa, avant que nous fassions notre entrée, avec M. Montagne et sa maman et ma maman et mon beau-papa. Je profite de ce moment suspendu dans le temps, où tout le monde était tourné vers la porte de l’église, pour t’expliquer l’importance de ce qui allait commencer.

Mon garden wedding à la montagne : le matin du mariage, les préparatifs de la mariée

Après cette semaine intense de dernières préparations et d’installation, je me réveille sereine, en ce beau 11 juin, jour que j’ai tant et tant attendu, tant imaginé. Un coup d’œil à mon portable, il est 7h30, mon réveil est programmé pour 7h45, mais bien sûr, hors de question de me prélasser, je me sors énergiquement de mon lit où j’ai super bien dormi, pour commencer une des plus belles journées de ma vie !

Mon garden wedding à la montagne : la semaine de préparatifs, c’est parti pour les paillettes ! – Partie 2

Il est 8 heures, et nous partons, M. Montagne et moi, à la mairie chercher les clés de la belle salle des fêtes du village. Une fois récupérées, nous ouvrons la salle et prenons 5 minutes pour réaliser que c’est ici que nous allons passer la soirée de notre mariage. Je suis secrètement émue et je m’imagine danser avec mon nouveau mari le soir de notre beau jour, ici même. Allez, je me ressaisis, nous avons beaucoup de travail devant nous, et seulement 2 jours pour tout faire !

Mon garden wedding à la montagne : la semaine de préparatifs, entre joies et coups durs – Partie 1

Après voir partagé avec toi les grandes lignes de notre année de préparatifs, il est grand temps de te raconter notre jour J, ça y est !!! Quelle drôle d’impression de me dire que c’est à mon tour de t’apporter mon témoignage, après en avoir lu tant d’autres, qui m’ont tellement apporté… Alors je remonte mes manches et c’est parti, j’ai beaucoup de choses à te raconter !!!

La réalisation de notre plan de table !

Comme pour le reste de ma déco, le plan de table n’a pas échappé à la règle du « truc-économique-mais-qui-rend-trop-bien » ! Avec M. Montagne, on a cherché un bon moment comment présenter notre plan de table à nos invités, dans l’entrée de la salle : tableau sur chevalet fleuri ? Ancienne porte récupérée ? Planches ? Etc. Et puis nous sommes tombés sur une idée (vive le net et les inspirations mariage) vraiment sympa, avec des palettes mises debout et des noms écrits autour de vielles assiettes clouées aux palettes.

Quelle déco pour mon mariage en montagne ?

Alors si tu te souviens bien de mes chroniques précédentes, je suis architecte paysagiste (j’imagine et dessine des jardins pour mes clients) et mon chéri est paysagiste (le côté chantier). Donc il était d’une évidence absolue que notre mariage soit décoré avec beaucoup de végétal, à la fois évocation de nature et de jardin. Je t’avais raconté que j’avais très vite imaginé installer une forêt éphémère dans notre salle des fêtes, idée que M. Montagne a agrémenté d’une envie d’installer une fontaine fabriquée maison.

Se préparer à ce merveilleux acte qu’est le mariage ! – Partie 1

Si tu te poses la question « allons-nous nous marier à l’église ? » (question qui vous appartient pleinement et dont je ne chercherai pas du tout à t’apporter une réponse, désolée – ou tant mieux – !), il faut que tu saches que la préparation au mariage religieux qui est proposée n’est pas vouée à la religion pure et dure. Ben non ! En fait, il s’agit de parler de couple. Avec d’autres couples qui vont se marier et d’autres couples âgés et mariés, qui apportent leur expérience de la vie de couple. C’est aussi simple que ça.

La boite aux lettres des mariés DIY

Comme je te l’ai promis lors de ma dernière chronique sur notre livre d’or, voici une petite présentation de notre urne, autrement dit : notre boîte aux lettres des mariés ! (oui parce que j’ai eu le malheur d’utiliser le mot « urne » devant des personnes en deuil, et à leur regard, je me suis promise de ne plus employer ce terme… surtout que boite aux lettres des mariés, c’est vachement plus fun !!).

Petit zoom sur mon livre d’or personnalisé

Après une super discussion avec ma grande sœur chérie, le constat était clair : nos invités vont venir avec une jolie carte qu’ils auront déjà écrite et qu’ils auront glissé dans notre jolie boite aux lettres des mariés pour nous aider à financer notre voyage de noce. Peu de chance donc pour qu’ils aient encore de l’inspiration devant une page blanche de notre livre d’or !

Tutoriel pour customiser des chaussures

À ta demande, voila une petite note explicative pour que tu comprennes comment j’ai peint des escarpins noirs en… orange ! Parce que soulever sa robe de mariée blanche pour faire apparaître de beaux souliers colorés, c’est trop fun ! Et parce que j’ai demandé à mes demoiselles d’honneur d’être habillées dans des teintes orangées/corail/pêche avec des chaussures blanches, et que donc, je voulais être le contraire d’elles, pour quelques photos rigolotes.