Ça y est, M-4 !

Maintenant que je t’ai parlé du déroulement du mariage, du faire-part, de toutes ces questions qui se sont relayées au fil de nos jours et de nos nuits et, surtout, avant de te confier d’autres détails sur nos préparatifs, je souhaite faire une petite parenthèse et te parler de ce moment précis où j’écris… là… maintenant…

Rétroplanning à J-4 mois du mariage !

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Alors où en est-on ?

La réponse est : pas loin ! J’aurai presque envie de dire “on en verra bientôt le bout, ouf !”.

Et oui, ça fait tellement de temps qu’on a la tête dans le guidon que, l’été arrivé, nous nous sommes dit qu’on allait pouvoir se reposer. Et puis finalement pas. Alors, notre rétro-planning est tenu régulièrement à jour… en fonction de l’envie, de notre compte en banque et du temps qu’il fait.

Autrement dit, à J-4 mois, nous avons quelques petites choses de déco à peaufiner, le dossier mairie à déposer, le contrat photographe à revoir et signer, tout ce qui est nourriture à commander, et nos EVJF/EVG dans quelques petits jours seulement (à l’heure où j’écris ces lignes).

Mon ressenti dans tout ça

Comme je le disais dans ma présentation, je ne suis pas super emballée par les préparatifs du mariage. Vu de l’extérieur, tu trouves ça beau et tu es toute émue au mariage des copines… mais une fois que c’est toi qui es concernée, tu te dis qu’il va y avoir du boulot pour que ton mariage ressemble à quelque chose. Sauf que moi, je n’y connais rien en déco, rien en mariage et surtout, surtout, les mariages auxquels j’ai pu assister correspondaient aux mariés et certainement pas à moi d’où le manque total de projection. Heureusement, appréhender l’évènement 20 mois avant m’a permis de m’organiser de façon à ce que ça n’empiète pas trop sur notre vie quotidienne. Au début, c’était une prise de tête constante avec toutes ces questions que l’on se posait mais une fois la seconde enclenchée, tout roulait beaucoup plus tranquillement.

Nous avons aussi la chance d’avoir de super témoins et amis (dont je te parlerai très bientôt) qui ne rechignent pas à nous aider et ça c’est vraiment chouette. Ne serait-ce que participer à des ateliers (héhé, tu as envie de savoir de quoi je parle là, hein !), ça nous a permis de ne pas avoir l’impression de faire les préparatifs parce qu’il fallait le faire mais plutôt pour passer un bon moment.

Ils nous ont aussi beaucoup fait rire dans leurs propres préparatifs. Ils ne nous ont rien dévoilé mais chacun à sa sauce nous rapportait quelques bribes de leurs (més)aventures. Par exemple, nous savons qu’ils se voient régulièrement, ou tout du moins, se contactent. Nous sommes fiers d’eux, eux qui ne se connaissaient pas et qui ont l’air de former une sacrée équipe.

Pour le reste, comme je l’ai dit, le mariage n’est pas omniprésent et nous n’en parlons que très peu avec notre entourage, voire pas du tout. Bien entendu, quand on nous pose des questions nous répondons sans problème mais nous n’en avons pas fait l’évènement du siècle.

Notre entourage

Nos parents sont bien présents, chacun à leur manière. Le père de M. Jones a réservé la salle et nous accueillera pour nos préparatifs de dernière minute. Sa mère et son beau-père nous ont aidé à trouver un grand cadre et à préparer un peu d’éléments de déco, ma mère également mais elle vient aussi glâner quelques infos de temps à autre. C’est elle aussi qui réunira de son côté une petite partie de la famille et qui prendra en charge ma fille.

Nos frères, soeurs et amis sont de connivence avec les témoins pour les EVJF/EVG donc gardent un sourire en coin en permanence quand le sujet du mariage est abordé.

On sent d’ailleurs l’excitation pointer le bout de son nez du côté de tous les invités des enterrements. Mais comme nous ne sommes pas stressés car confiants (ou presque…), nous nous en amusons beaucoup.

Mais alors qu’est-ce que je ressens là maintenant tout de suite ?!

Allez, je l’avoue, j’ai hâte !

Hâte de faire mon EVJF pour voir toutes mes-copines-à-l’unité rassemblées.
Hâte d’être au mariage, que ce soit passé et qu’on avance sur d’autres projets.
Et je suis émue aussi… comme me le disait Mlle LaPetite, l’une de mes témoins, l’autre jour par SMS “tu te rends compte depuis le temps qu’on se connait, tout le chemin qu’on a parcouru…” !

Et toi, à quel moment as-tu ressenti ce besoin de faire un point ? Raconte-moi !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Ça y est, M-4 !”

  • Même si je n’étais pas tout à fait dans le même état d’esprit que toi pendant les préparatifs, il y aussi eu un moment où j’ai eu envie d’y être, juste d’y être, et que ça se fasse, pour passer à d’autres projets. Je n’avais pas envie de m’en débarrasser, bien sûr, mais j’avais juste hâte d’y être, heureuse que ça se passe et qu’on puisse ensuite retrouver du temps pour se consacrer à d’autres projets. Donc je comprends ton ressenti ! Mais allez, ça va très vite venir maintenant, tu rentres dans les dernières semaines qui défilent à toute allure 😀

    • C’est vrai que finalement tout ça prend énormément de temps et d’énergie, et je pense que je ne m’y attendais pas. D’où l’envie de me plonger dans autre chose. Heureusement que le boulot me permets de me changer un peu les idées. Mais c’est vrai aussi que les semaines défilent à une vitesse vertigineuse !!! On arrive en octobre, déjà ! Heureusement qu’on est efficaces dans l’urgence ! 😀

  • A l’approche du jour J j’étais comme toi, vraiment impatiente qu’il arrive car mes épaules fatiguaient et ce projet de mariage devenait de plus en plus lourd à porter. J’avais qu’une hâte : c’est de pouvoir retrouver un peu de temps libre pour moi, et de pouvoir me concentrer sur les projets suivants.
    Et puis le grand jour est arrivé, et il est passé tellement vite ! Alors je n’ai qu’un conseil à te donner : n’oublies pas de profiter à fond de TA journée

    • Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule dans cet état ! Merci les filles ! Je me disais que j’allais passer pour la rabat-joie… 😀
      Merci pour le conseil. Je sais que la journée passera (trop) vite. Finalement, c’est comme un bon plat : on met du temps à le préparer, on y met tout son coeur et puis on finit par le manger en 2 mn ! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *