Catégorie : A la une

Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Tu souhaites te maquiller toi-même pour ce jour si spécial ? Christelle te propose aujourd’hui un tutoriel pour te sublimer !

Être la plus belle pour son mariage : la mise en beauté du jour J

Être la plus belle pour son mariage : la mise en beauté du jour J

Christelle partage avec toi toutes ses petites astuces beauté qu’elle a appliqué à l’approche de son mariage… Et qu’est-ce qui rend une mariée belle ? Le soin hydratant ? Le coup de pinceau du maquilleur ? La coiffure artistiquement réalisée ?

Être la plus belle pour son mariage : comment avoir une belle peau ?

Être la plus belle pour son mariage : comment avoir une belle peau ?

S’il y a bien un jour où on a envie d’être radieuse, c’est bien celui du mariage ! Toutefois la mise en beauté de la mariée ne se résume pas au maquillage du jour J, c’est un processus qui s’inscrit dans la durée. Christelle vous partage ainsi sa routine beauté pour préparer sa peau tout en douceur…

Ce petit coup de stress à J-6 mois

Ce petit coup de stress à J-6 mois

Depuis le début de nos préparatifs, j’étais plutôt ultra sereine. Mais là, hier soir, j’ai eu subitement un petit coup de stress. Tu me diras qu’il va peut-être repartir comme il est venu mais comme je suis encore toute récemment nouvelle chroniqueuse, j’ai pris ma plume et posé mes petits mots sur le papier.

Un mariage en hiver

Un mariage en hiver

Le soir-même de la demande, nous savions à quelle date nous allions nous marier puisque nous en avions déjà décidé quelques mois auparavant : nous nous sommes pacsés le 17 décembre 2013 et, quand nous avons vu qu’en 2016 la date anniversaire de ce premier engagement « officiel » tombait un samedi, nous n’avons pas cherché plus loin…

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre II : les fiançailles avec deux bagues !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre II : les fiançailles avec deux bagues !

C’est au détour d’une conversation nocturne où, plongée dans un roman où il était encore question de gens merveilleux qui décident de passer leur vie ensemble, j’explique que c’était une époque formidable… Et, soudain, M Wayne s’exclame : « Ah oui, ça me plairait bien d’être fiancé ! ». Pardon ? Quoi ? TU AS DIT QUOI ? Oui, oui, j’ai bien entendu…

Deux ans de mariage

Deux ans de mariage

Tu as sans doute la tête dans le guidon, là tout de suite, en train de vouloir te pendre avec ta guirlande de fanions ou de te couper les veines avec les enveloppes de tes Fucking Faire-Part (FFP pour les intimes), et j’ai envie de te dire “respire… Je te comprends bien, je suis passée par là, mais y a de fortes chances que dans quelques mois, tu ris de tout ça et tu en gardes même un souvenir doux et un peu nostalgique”. Alors deux ans après, que puis-je te dire de tout ça ?

Bienvenue à Mademoiselle Poppins, future mariée de décembre 2016

Bienvenue à Mademoiselle Poppins, future mariée de décembre 2016

Et bien après beaucoup d’hésitations, je me suis dis que j’allais t’expliquer en quoi consistait mon mariage sans “hiiiiiiiiiiiiii” et sans “wahooouuuuu”. Je suis loin, trèèès loin, d’être surexcitée par les préparatifs et surtout, je n’en ai jamais rêvé ! Mais il faut bien le faire…

Notre mariage contes et légendes : l’enfilage de la robe bien entourée

Notre mariage contes et légendes : l’enfilage de la robe bien entourée

Comme je te le disais, arrive enfin THE moment. LA précieuse. On fait de la place sur le tapis, les hommes sont éjectés de la pièce et toutes les dames du jour se regroupent religieusement en cercle pendant que MamanBleue descend cérémonieusement les escaliers avec LA robe (c’est-à-dire à peine visible derrière une montagne de tulle et de tissu). Toutes les filles présentes trépignent d’impatience. Une petite boule d’émotion se forme dans ma gorge. Cette robe de princesse va m’habiller pour la journée.

La demande en mariage (et quelques détails supplémentaires !)

La demande en mariage (et quelques détails supplémentaires !)

Au départ, l’Ours et moi nous sommes rencontrés au lycée, en seconde. J’avais un an d’avance, lui un an de retard, nous n’aurions jamais dû nous retrouver dans ce lycée là en particulier, mais c’était le seul de la région à proposer l’option musique lourde, et c’est ce qui nous y a amenés, à force de bouche à oreilles et de hasards incongrus qui font décidément bien les choses .