Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Mon mariage orthodoxe grec : la tradition du lit

Mon mariage orthodoxe grec : la tradition du lit

La dernière fois, je t’ai raconté tous les couacs que nous avons eus la semaine avant notre mariage. Heureusement, tout s’est finalement arrangé et je garde quand même de bons souvenirs des quelques jours avant le jour J. Notamment du jeudi, à J-2, avec la tradition du lit. Aujourd’hui, je vais t’en raconter un peu plus sur cette tradition grecque et comment ça s’est passé pour nous…

Le mariage… ou l’art de la négociation et du compromis

Le mariage… ou l’art de la négociation et du compromis

L’union de deux personnes, c’est aussi l’union de deux familles, de deux cultures je dirais même. Pourtant, au premier coup d’œil, nos familles se ressemblent. Mais les différences sont vite apparues dès le début des préparatifs.
Et, ça n’a pas manqué, dès la liste des invités on y a eu le droit…

Et un jour, la mariée devra être maquillée

Et un jour, la mariée devra être maquillée

Nul besoin d’une analyse poussée de notre faciès pour que nous sachions toutes les deux que, pour être la plus belle et éviter d’avoir un teint blafard sur toutes les photos, la (future) mariée doit être maquillée. Au moins un petit peu ! Ou pas en fait, mais « C’est mon choix »…

Comment faire notre annonce lors d’un événement difficile ?

Comment faire notre annonce lors d’un événement difficile ?

La préparation d’un mariage, c’est souvent des moments joyeux et l’occasion de dire à nos proches combien ils comptent pour nous. Enfin, moi je trouve que ce sont des chouettes moments la plupart du temps ! Mais il peut arriver des choses moins marrantes…

Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 2… et victoire !

Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 2… et victoire !

Il s’agissait maintenant de commander les fleurs pour la fête de septembre. Je voulais, outre mon bouquet et la boutonnière du marié, plein de fleurs en vrac pour mettre dans des petits pots et aussi une ou deux compositions florales pour notre cérémonie. Les couleurs : blanc, un peu de bleu (pas de violet) et du naturel (vert, raphia, bois, etc.).

Un mariage de Noël (mais pas trop)

Un mariage de Noël (mais pas trop)

Je relis le titre de ma chronique et je me dis que j’aurais peut-être dû choisir pour identité secrète (comme une super héroïne, oui, oui !) Mademoiselle Paradoxe. Je suis donc la fille qui veut se marier à Noël parce que « cette fête est siiiii belle et si romantique » MAIS qui a commencé par se dire qu’il allait falloir se méfier en pensant la décoration et l’ambiance générale de son mariage pour éviter qu’il ne ressemble trop à un réveillon-de-Noël-bis.

Notre ouverture de bal, pas à pas

Notre ouverture de bal, pas à pas

Monsieur Chaton et moi avons des personnalités extrêmement différentes. Pas étonnant, donc, que j’adore danser et que Monsieur Chaton, pour sa part, n’apprécie pas du tout ça ! Du coup, quand nous avons commencé à réfléchir aux « moments danse » du mariage (à savoir l’entrée des mariés dans la salle et l’ouverture de bal) il a fallu qu’on se mette d’accord !

Le choix de ma robe – Partie 2

Le choix de ma robe – Partie 2

La dernière fois, je t’expliquais ce que je voulais et ce que je ne voulais pas pour ma robe. Et comme ça risque d’être très compliqué à trouver, je me suis tout de suite tournée vers Claire L’Habilleuse pour m’aider ! Et il semblerait que je suis « oun houit ma chérie ».

Mon mariage orthodoxe grec : la semaine avant, les couacs s’enchainent

Mon mariage orthodoxe grec : la semaine avant, les couacs s’enchainent

Comme tu vas le voir, les jours avant le mariage ont été semés d’embûches. Pourtant, nous étions dans les temps et nous n’avions que peu de choses à finaliser les jours avant le mariage. Malgré tout, les deux semaines entre mon mariage civil et religieux, j’ai accumulé les couacs et les angoisses.

Pourquoi je l’aime d’autant plus… ma bague de fiançailles !

Pourquoi je l’aime d’autant plus… ma bague de fiançailles !

Bon Mademoiselle Plumetis, on t’aime bien mais tu nous fais languir là. Tu nous racontes ta demande mais tu ne nous montres même pas THE RING ! Mais, si je prends le temps de t’écrire une chronique sur ma bague, c’est parce que je l’aime d’un amour profond. (Si, si, c’est possible ! J’assume complètement d’être un peu fofolle.) Pourquoi cet amour alors ?