Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Trouver un costume de mariage dépareillé ? Pas si facile !

Trouver un costume de mariage dépareillé ? Pas si facile !

Je te racontais dans mes dernières chroniques les différentes étapes par lesquelles j’étais passée pour trouver ma précieuse, THE robe de mes rêves. Il s’était écoulé cinq mois, j’avais visité trois boutiques, essayé une vingtaine de robes de quatre créateurs différents avant de faire mon choix et de signer (enfin) un bon de commande.

Ça m’avait déjà semblé un vrai marathon et je m’étais dit (naïvement) que trouver le costume de M. Licorne serait beaucoup plus simple. Eh bien, je n’ai pas été déçue !

Journal des quêtes #4 :  trouver une salle – Partie 1

Journal des quêtes #4 : trouver une salle – Partie 1

Si tu te souviens, nous avons la possibilité de nous marier dans deux départements : les Vosges et l’Ardèche. Concrètement, nous avons en fait trois choix : tout Ardèche, tout Vosges ou mairie Vosges/réception Ardèche.

Afin de faire un choix, j’ai donc cherché des lieux dans ces deux départements, à partir des critères que nous avions définis la dernière fois…

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : bride d’hiver se gardera au chaud

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : bride d’hiver se gardera au chaud

Aujourd’hui, je m’apprête à te parler d’une problématique propre à la bride hors-saison, et tout particulièrement à la bride d’hiver en Haute-Savoie : les accessoires pour avoir chaud !

Figure-toi que ça n’a pas été une mince affaire. Il y a tellement de possibilités ! Une belle cape de princesse Disney comme Madame Caramel Beurre Salé ou Madame Flocon, un joli châle drapé sur les épaules, un petit gilet de couleur pour trancher avec la robe, un accessoire en fourrure comme Astrid ou Madame Bigoud’, ou même, pourquoi pas, une petite doudoune so mountain style. Mon esprit a longtemps gambadé, Pinterest a fait chauffer son moteur de recherche, Etsy m’a proposé mille et une possibilités… et à un moment, il a fallu que je me décide.

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Avant d’aller plus loin, on va aborder LE sujet. Parce que, OK, c’est bien les dégustations traiteur, la déco, ou encore les fleurs, mais soyons honnête, LE truc vraiment sympa du mariage pour la mariée, c’est quand même la robe !

Perso, même si je ne m’attendais pas à me marier, j’avoue que la rencontre et la relation avec Chouchou m’a bien fait évoluer. Et les nombreux mariages qui nous ont entourés m’ont aussi amenée à consulter, de temps en temps (oui oui, seulement de temps en temps) quelques magazines, sites Internet, etc. de robes de mariée. Et quelque part, à me projeter dans telle ou telle robe. Bah oui, on est des filles, on ne se refait pas.

La rencontre, ou comment nous ne nous sommes plus quittés

La rencontre, ou comment nous ne nous sommes plus quittés

Si tu as lu mon article de présentation, tu sais que Chéri et moi nous nous sommes rencontrés sur les bancs de l’école…

Tout remonte au 6 septembre 2010, jour de la rentrée des classes (oui, je suis uuuuultra précise, mais c’est tombé le même jour que l’anniversaire de Papa Teochew !)…

La recherche de la robe, ou la quête du Graal – Partie 3

La recherche de la robe, ou la quête du Graal – Partie 3

Après avoir essayé plusieurs modèles en février sans avoir fait mon choix, je décide d’attendre la venue de Maman Licorne et de ma grand-mère (dont je suis très proche et qui a fait beaucoup de couture dans sa jeunesse) sur Paris pour venir assister aux essayages et faire mon choix final.

Entre-temps, je continue d’écumer tous les blogs de mariage de long en large pour éventuellement trouver d’autres modèles à essayer. Et c’est là que je tombe au hasard d’un blog sur les robes de la créatrice Adeline Bauwin. Je suis subjuguée par la beauté de ses modèles (oui, j’ai eu beaucoup de coups de cœur lors de ces recherches !). Je suis littéralement en admiration devant ses dos nus en dentelle. C’est fluide, léger, délicat, romantique, avec plein de détails trop jolis. Tout à fait l’idée que je me fais de ma robe de mariée.

Mes enveloppes vintage à petit prix !

Mes enveloppes vintage à petit prix !

Non non, je ne vais pas te parler tout de suite des faire-part, mais bien des enveloppes. Va savoir pourquoi, pour moi, c’était presque plus important que ce qu’il y avait à l’intérieur. Finalement, c’est la première chose que les invités vont découvrir dans leur boîte aux lettres !

J’avais décidé de ponctuer la décoration de mon mariage par de petites touches de doré. Et avant même de réfléchir aux faire-part, je savais que je voulais des enveloppes dorées. Je suis donc partie à leur recherche.

Ce que le mariage représente pour moi

Ce que le mariage représente pour moi

Je me suis rendu compte en lisant les différents commentaires des demandes en mariage de Mademoiselle Chihuahua, de Mademoiselle Presque Relax et de la mienne que la vision du mariage, et surtout de son importance, variait complètement en fonction des personnes, et que j’étais loin d’être la seule pour qui c’était une “corde sensible”…

Comme il est parfois difficile de parler de ça, ou du moins de réussir à s’exprimer, je vais te raconter mon ressenti et mes conclusions : on ne sait jamais, ça t’aidera peut-être toi aussi ! Mais attention, il s’agit de MON ressenti à moi, sans aucun jugement de valeur.

Mon premier essayage de robe de mariée : de la dentelle, de l’émotion et du rêve !

Mon premier essayage de robe de mariée : de la dentelle, de l’émotion et du rêve !

Le samedi 1er octobre, me voilà entourée de ma mamie, ma maman et mes deux sœurs pour une après-midi inoubliable. J’ai déjà sélectionné six ou sept robes qui me plaisent.

Après avoir visualisé ce que je souhaitais, la vendeuse revient avec plusieurs robes, dont celle qui me fait pétiller les yeux : la Laurel de Luna Novias…

La malédiction d’une future mariée gourmande

La malédiction d’une future mariée gourmande

Je suis vraiment désolée, mais dans cette chronique, tu ne trouveras pas de paillettes, ni d’arc-en-ciel, et encore moins de petits cœurs. Non, cette chronique est la triste réalité d’une future mariée gourmande qui rêve de porter une robe de mariée comme dans les défilés.

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de mon plus gros complexe, qui complique un peu mes préparatifs depuis le début.