Auteur : Madame Poppins

Une mise en beauté, tu plaisantes !

Une mise en beauté, tu plaisantes !

Aujourd’hui, je vais te parler du sujet qui m’embête le plus dans tout ces préparatifs : la mise en beauté. Côté maquillage, je me maquille les yeux rapidos : crayon, mascara et basta ! Alors voilà, je me suis dis que quand-même, on ne se marie qu’une fois (enfin j’espère) ; je vais peut-être faire un (gros) effort.

L’histoire de ma robe ou comment j’ai dû (re)modeler mon corps

L’histoire de ma robe ou comment j’ai dû (re)modeler mon corps

Aujourd’hui, je vais donc te parler de ce sujet si important pour toute mariée normalement constituée : LA robe !
Ce que je n’ai pas dit lors de ma chronique sur le choix de notre thème, c’est que j’avais déjà ma robe. Je l’ai même achetée un mois avant l’annonce officielle de notre mariage, soit très précisément 21 mois avant le jour J.

Les cauchemariages

Les cauchemariages

Avant de te parler de tous ces petits détails qui font un mariage (témoins, lieu, date, etc.), je veux te parler de ces petites choses désagréables qui me gâchent mes nuits… les cauchemariages ! Oui, je parle bien des « cauchemars de mariage ».

Ça y est, M-4 !

Ça y est, M-4 !

Maintenant que je t’ai parlé du déroulement du mariage, du faire-part, de toutes ces questions qui se sont relayées au fil de nos jours et de nos nuits et, surtout, avant de te confier d’autres détails sur nos préparatifs, je souhaite faire une petite parenthèse et te parler de ce moment précis où j’écris… là… maintenant…

Notre mariage, et ensuite ?

Notre mariage, et ensuite ?

Comme je te l’ai dit précédemment, nous avons opté pour une formule « express » du mariage, entourés de nos plus proches mais nous nous sommes dit que nous risquions de rester sur notre faim… Alors nous avons choisi de ramener nos copains chez nous après le goûter pour un repas à la bonne franquette (ou presque). Étant en majorité de gros joueurs de jeux de société en tout genre, l’ambiance de la soirée est toute trouvée !

Le mariage ou comment nous imaginons le nôtre

Le mariage ou comment nous imaginons le nôtre

Quel est notre modèle de mariage idéal ?
Réponse : aucun.
C’est là que j’ai commencé à écumer la wedding-sphère et à soumettre quelques idées à Monsieur Jones. Voici les éléments que nous avions en tête et qu’il fallait assembler d’une manière ou d’une autre…

Le choix du thème ou comment on a failli se perdre

Le choix du thème ou comment on a failli se perdre

Avant de te révéler le déroulement de notre mariage, j’aimerais aborder un sujet qui nous a demandé beaucoup de réflexion : le thème ! J’imagine que, si tu es comme moi et que tu débarques dans l’univers du mariage sans avoir préalablement crier gare, tu poufferas en entendant le mot « thème » et tu te diras quelque chose qui ressemblera à « pff, trop laaarge ! » ou encore « trop faciiiiile !! ». Ouaip… j’ai cru ça aussi et puis…

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Ne m’étant jamais particulièrement intéressée aux mariages, exceptés ceux auxquels j’ai pu assister (et où j’ai versé à chaque fois une petite larme) ni M. Jones, il a fallu que nous nous y collions.
J’ai donc enclenché la seconde, 20 mois avant le jour J. Et oui, je suis malheureusement une vraie malade de l’organisation, je ne laisse rien glisser entre mes doigts tout doit être sous contrôle, TOUT. Comment ça j’ai l’air stressée ?! Mais non, pas du tout… mais quitte à se marier, autant le faire bien !

La demande ? Quelle demande ?!

La demande ? Quelle demande ?!

Je t’explique, M. Jones est totalement contre toute forme d’engagement. Déjà, se mettre en couple aussi jeune et de surcroît avec une femme ayant un bébé qu’il faudra élever comme si c’était le sien, c’était déjà énorme.
Bon, et puis il y a eu la demande de pacs mémorable : un genou à terre, les mains chargées de sacs de courses, sur le trottoir, en pleine ville…

Bienvenue à Mademoiselle Poppins, future mariée de décembre 2016

Bienvenue à Mademoiselle Poppins, future mariée de décembre 2016

Et bien après beaucoup d’hésitations, je me suis dis que j’allais t’expliquer en quoi consistait mon mariage sans « hiiiiiiiiiiiiii » et sans « wahooouuuuu ». Je suis loin, trèèès loin, d’être surexcitée par les préparatifs et surtout, je n’en ai jamais rêvé ! Mais il faut bien le faire…