Auteur : Madame Red

Le choix de mes témoins et de ma team Red

Le choix de mes témoins et de ma team Red

Avant de te raconter la merveilleuse journée de mon mariage, je me dois de te donner encore quelques détails sur les préparatifs. Si pour certaines, le choix des témoins et des demoiselles d’honneur est facile et évident, on ne peut pas dire que ça a toujours été mon cas. En effet, depuis le début des préparatifs, je me suis fait de nouveaux amis, je me suis rapprochée de certains et… j’en ai perdu d’autres.

Trouver sa place quand son fiancé a un frère jumeau

Trouver sa place quand son fiancé a un frère jumeau

Je suis quelqu’un qui, de base, est très jaloux. Ce n’est pas bien du tout, car trop de jalousie peut entraîner des situations compliquées.

Donc au début de cette relation, j’avais envie de profiter de mon nouvel amoureux, je voulais son attention, parfois trop, beaucoup trop… Mais rapidement, je me suis fait une raison : son frère et lui étaient fusionnels. Je ne pouvais pas les empêcher de maintenir ce lien, ce serait absolument moche de ma part. Le juste milieu viendrait avec le temps, et tout se passerait pour le mieux.

Mon bilan mariage à J-72

Mon bilan mariage à J-72

À l’heure où je t’écris cette chronique, nous sommes à soixante-douze jours du mariage. Un peu plus de dix semaines. Depuis environ quinze jours, je suis en mode « bridezilla », et gare à qui se met sur mon chemin !

Alors, où en sommes-nous ?

Ma robe de mariée – Partie 2 : quand la magie existe

Ma robe de mariée – Partie 2 : quand la magie existe

Dans ma précédente chronique, je te parlais de mon stress par rapport à mes recherches de robe de mariée.

Nous disions donc ?

Oui, voilà. Donc, le samedi 11 mars, nous voilà en route pour le centre de Namur, la troupe presque au complet : Maman Red, Papa Red, Brother Red, Sister Red, Cousine Red, Meilleure Amie n°1, et Monsieur Blue.

Ma robe de mariée – Partie 1 : moi stressée ? Jamais !

Ma robe de mariée – Partie 1 : moi stressée ? Jamais !

Mademoiselle Red ne serait pas Mademoiselle Red sans son stress légendaire. C’est d’ailleurs ma marque de fabriqu, et depuis l’annonce de notre mariage, tout le monde me pose cette question quinze fois par semaine : « Pas trop stressée ? » Je rigole de ça : cette question est normale vu que je stresse vingt-deux heures sur vingt-quatre. Et je réponds : « Bah écoute, étonnamment, non ! »

Menteuse…

Comment j’ai trouvé la salle de mes rêves et conçu ma déco grâce à elle

Comment j’ai trouvé la salle de mes rêves et conçu ma déco grâce à elle

Quand j’en étais à rechercher cette fameuse salle magique, une connaissance était également en pleins préparatifs… Et c’est toute heureuse qu’elle est un jour venue me dire qu’elle avait enfin trouvé la salle de ses rêves, une salle digne d’un mariage de conte de fées !

Ni une ni deux, je fonce voir le site qu’elle me conseille (sachant que je tomberai forcément amoureuse de cette salle, vu la description qu’elle m’en a faite). Une fois devant les images du site, c’est clair, je veux aller voir cette merveille de mes propres yeux ! Le rendez-vous est pris, je trépigne d’impatience en attendant…

Le choix de la date : hésitations et révélation

Le choix de la date : hésitations et révélation

Nous nous étions d’abord arrêtés sur le mois de juillet 2018. Deux ans pour préparer le mariage, pas de stress… Bien que ce soit quand même loin… Mais qu’à cela ne tienne, ça ne nous posait pas de problème au départ.

Mais ensuite, les problèmes avec la belle-famille ont commencé : problèmes pour l’organisation, problèmes avec la salle, problèmes avec les invités… problèmes avec nous. Critiques incessantes sur notre mariage (l’âge n’étant pas mis en cause, je précise), sur ma famille, sur nos invités, sur nos amis… enfin, je ne vais pas te faire la liste complète : critiques sur tout, absolument TOUT.

La demande en mariage : l’annonce à notre entourage et les différentes réactions

La demande en mariage : l’annonce à notre entourage et les différentes réactions

Voyons la réalité en face : nous avions 20 ans au moment de nos fiançailles, ce qui, je n’en disconviens pas, est jeune. Hors de notre cercle proche, nous avons fait figure de phénomène. Et honnêtement, je comprends tout à fait. Si on ne nous connaît pas, si on ne connaît pas notre vécu, ni notre manière de réagir face aux événements, ça peut paraître étrange, voire complètement dingue.

Mais soyons clairs : nous avons 21 ans, oui, mais nous sommes bien plus matures que notre âge veut bien le faire croire. Des personnes de 21 ans peuvent être tout à fait responsables, comme des personnes de 40 ans peuvent ne pas l’être du tout. Bref, pour nous, la maturité n’a pas d’âge !

Il était une fois, une jeune fille qui voulait rester toute seule

Il était une fois, une jeune fille qui voulait rester toute seule

Je commence à proprement parler mon histoire sur Mademoiselle Dentelle en te racontant celle que j’étais avant et pourquoi j’ai changé. Pourquoi j’ai décidé d’accepter d’aimer et de me faire aimer.

Je te montrerai qui je suis au fil de mes chroniques, et pour commencer, je te laisse découvrir cette première partie…

Bienvenue à Mademoiselle Red, future mariée de décembre 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Red, future mariée de décembre 2017 !

Je suis Mademoiselle Red, âgée de 21 ans (je suis jeune, mais j’y reviendrai !), franco-polonaise d’origine, mais née et résidant en Belgique. J’épouse Monsieur Blue en décembre, entourée de ma famille venue des quatre coins de l’Europe et de nos amis les plus proches.

Au programme, un mariage qui nous correspond : tous les deux amoureux de la nature, nous avons décidé de mettre celle-ci en avant et de concevoir notre décoration sur ce thème, après avoir trouvé un lieu de mariage correspondant à merveille à notre style !