Catégorie : A la une

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IV : à la conquête de la précieuse, quand la Bride n’est que spectatrice… – Partie 1

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IV : à la conquête de la précieuse, quand la Bride n’est que spectatrice… – Partie 1

Je ne vais pas te mentir, j’ai toujours imaginé la robe que je porterai le jour de mon mariage. Évidemment, entre 5 ans et 25 ans les goûts changent, les modes aussi, mais pas tant que ça. Peut-être me suis-je fait un fantasme de mes premiers essayages, peut-être ai-je grandi, peut-être que ce n’est finalement pas pour moi, mais je n’ai pas trouvé ça merveilleux. Déjà, je vais être honnête avec toi, je n’ai pas un gros budget à consacrer à ma robe. Non, je rectifie, j’ai un minuscule budget.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 2

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 2

Comme je te l’ai expliqué la dernière fois, le choix entre cérémonie laïque et religieuse pour notre mariage n’a pas été une évidence. Nous avons donc choisi de rencontrer un des couples de préparation au mariage de la paroisse dans laquelle nous célébrerions notre mariage si tel était notre choix. J’ai envoyé un mail au pif dans la liste et nous avons donc pris rendez-vous avec un couple d’une quarantaine d’année, mariés depuis 15 ans environ. Ils nous ont reçu dans leur maison, sans chichi, tout simplement.

Le lieu de réception ou un endroit pour un mariage en hiver – Partie 2

Le lieu de réception ou un endroit pour un mariage en hiver – Partie 2

Souviens-toi, la dernière fois, je te racontais ce dont nous rêvions pour notre lieu de mariage. Après avoir établi clairement le genre d’ambiance que l’on souhaitait avoir, nous sommes entrés dans le vif du sujet ! Nous avions à l’origine une liste immense de lieux. Malheureusement, je la voyais se réduire considérablement au fil de nos comparaisons… Trop loin, trop petit, trop cher.

Le mariage pastel et fleuri de Mme Pastel !

Le mariage pastel et fleuri de Mme Pastel !

Après sept ans de relation et deux beaux enfants, ça y est, Madame Pastel a eu sa demande en mariage ! Pendant seize mois, elle a beaucoup lu le blog (et rigolé, et parfois même versé une petite larme en suivant les chroniques). À son tour, elle a eu envie de te parler de sa déco, de cette ambiance “pastel fleuri” imaginée et créée de ses petites mains (grâce aux inspirations trouvées sur Pinterest et Mlle Dentelle).

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Souviens-toi, mon Monsieur Hard a fait sa demande en janvier. En février, nous avons annoncé notre mariage à notre famille. En mars, nous avons quitté la France pour le pays de la pluie (l’Angleterre quoi). En avril, on a essayé de trouver deux trois meubles. Nous voilà donc arrivés en mai et nous n’avons toujours rien commencé comme préparatifs…

Ça y est, M-4 !

Ça y est, M-4 !

Maintenant que je t’ai parlé du déroulement du mariage, du faire-part, de toutes ces questions qui se sont relayées au fil de nos jours et de nos nuits et, surtout, avant de te confier d’autres détails sur nos préparatifs, je souhaite faire une petite parenthèse et te parler de ce moment précis où j’écris… là… maintenant…

À la recherche de nos précieux prestataires

À la recherche de nos précieux prestataires

Juste après avoir fixé définitivement la date de notre mariage, nous nous sommes rendus compte qu’en fait il nous restait 11 mois plein pour préparer notre mariage. Fair enough, comme dirait une amie, ni trop long, ni trop court. À vrai dire, pour moi, c’est même largement suffisant. Lorsque Mme India s’est fiancé, elle m’a annoncé que son mariage aurait lieu 16 mois plus tard, et j’ai trouvé ça hyper loin. Je comprends et respecte les mariés qui préfèrent mettre un an et demi à 2 ans à préparer leur mariage, mais nous n’en faisons pas parti.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Quand M. Rigolo et moi avons décidé de nous unir à notre tour, nous avons tous les deux exprimé le souhait qu’il y ait une célébration autre que celle de la mairie. Nous avions tous les deux déjà assisté à des cérémonies laïques à l’occasion de mariages d’amis. C’était donc un concept que nous connaissions tous les deux. Mais alors, cérémonie laïque ou cérémonie religieuse ?

Dans les souliers de la mariée

Dans les souliers de la mariée

On a souvent tendance à prendre soin de notre visage, de nos mains, de nos ongles… et à reléguer nos pieds au second plan. Mais le jour J, je veux pouvoir marcher, danser, sauter, bouger, aller d’invités en invités, tout ça sans avoir mal aux pieds ! Sauf que pas de pieds… pas de soirée.

La réalisation de notre plan de table !

La réalisation de notre plan de table !

Comme pour le reste de ma déco, le plan de table n’a pas échappé à la règle du « truc-économique-mais-qui-rend-trop-bien » ! Avec M. Montagne, on a cherché un bon moment comment présenter notre plan de table à nos invités, dans l’entrée de la salle : tableau sur chevalet fleuri ? Ancienne porte récupérée ? Planches ? Etc. Et puis nous sommes tombés sur une idée (vive le net et les inspirations mariage) vraiment sympa, avec des palettes mises debout et des noms écrits autour de vielles assiettes clouées aux palettes.