Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Page 9 du grimoire : les essayages couture, ou l’ascenseur émotionnel

Page 9 du grimoire : les essayages couture, ou l’ascenseur émotionnel

On a fait en sorte de caler ces essayages le même jour que nos tests coiffure/maquillage (dont je te parle d’ailleurs très vite). Il nous semblait important de voir ce que donnerait l’ensemble. On a aussi pris la décision de ne pas aller ensemble aux essayages couture, ni coiffure et make-up. Vu qu’on connaissait déjà nos robes, on voulait se laisser un petit élément de surprise et avoir l’occasion de pouvoir faire un first look le jour J.

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 1

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 1

Très rapidement dans nos discussions avec M. Grincheux, nous avons pris la décision de passer par notre boulanger attitré pour la partie sucré de notre repas. Nous avons déjà eu l’occasion de passer par lui pour les gâteaux des baptêmes de nos deux enfants et lors d’autres d’occasions festives comme des anniversaires, par exemple. À chaque fois, nous en étions ravis et voulions donc pouvoir bénéficier de ses services lors de notre mariage.

Demoiselles d’honneur, “groomsmen” et “flower girls” : les tenues

Demoiselles d’honneur, “groomsmen” et “flower girls” : les tenues

En Irlande, les demoiselles d’honneur, c’est version comédies romantiques américaines. Comment ça, tu n’as pas vu Bridesmaids ?? Ajoute-le sur ta liste de “films à voir spécial mariage” (allez, dis-moi que je ne suis pas la seule à en avoir une…). Les demoiselles d’honneur portent donc toutes la même robe, qui leur va plus ou moins bien (ben oui, on n’est pas toutes en “houit, ma chérrrrie !”), avec plus ou moins d’enthousiasme.

À la recherche du domaine magnifique – Partie 1

À la recherche du domaine magnifique – Partie 1

Comme je te l’expliquais un peu plus tôt, une fois nos critères listés et la période choisie, nous nous sommes lancés dans les visites des lieux de réception que nous avions sélectionnés. Bon, réussir à caler un rendez-vous pratique entre nos horaires décalés et l’agenda de Monsieur Dim… Ah oui, c’est vrai que je ne t’ai pas encore parlé de lui. Il s’agit de l’un des témoins de Monsieur Gatsby. Mais que vient-il faire dans cette histoire ?

Page 8 du grimoire : coup de théâtre et fin de la quête des robes

Page 8 du grimoire : coup de théâtre et fin de la quête des robes

La dernière fois, je t’ai laissée sur un méchant suspense. Rappelle-toi : à sept mois du mariage, Miss Witchy n’avait toujours pas trouvé sa robe, et moi, huit mois après avoir commandé la mienne, j’étais sans nouvelles. J’appelle donc la boutique. Je tombe sur une personne qui me dit qu’il n’y a rien d’indiqué sur mon dossier, qu’elle va se renseigner et me rappeler. Elle me rappelle deux jours plus tard, pour me proposer de passer à la boutique…

Mon EVJF : very good trip

Mon EVJF : very good trip

Aujourd’hui, je viens te raconter une journée très particulière pour les futures mariées, une journée d’entraînement à être le centre de l’attention avant le Big Day, j’ai nommé l’EVJF, ou Enterrement de Vie de Jeune Fille ! Hiiiiiiiiiiiiiiiii !!! *Cri de joie aigu* Dans la mesure où nous avons Little Bouddha, nous étions obligés de prévoir sa garde, et donc de savoir quand aurait lieu l’EVJF : du coup, je savais que ce serait le weekend du 2 septembre.

Accessoriser le tout

Accessoriser le tout

Je n’avais jamais été vraiment tentée par le voile, je trouvais que ça donnait un style trop traditionnel pour ce que j’avais en tête. Mais ça, c’était avant… Tu dois le savoir avec toutes les chroniques sur Mademoiselle Dentelle, parfois on se fait des idées, et on réalise très vite en essayant les choses que nos avis et goûts changent. Dès mon premier essayage de robes avec Mlle Sunshine, elle avait insisté pour que j’essaie la robe avec un voile.

Comment trouver un lieu de réception en vingt-quatre heures chrono à 700km de chez soi !

Comment trouver un lieu de réception en vingt-quatre heures chrono à 700km de chez soi !

Je suis de retour pour te parler d’un sujet des plus classiques mais non moins primordial : la recherche de la salle de réception !! On était tellement excités à notre retour de Namibie que la première chose que l’on a faite en rentrant, ça a été de se mettre tous les deux sur notre ordinateur à la recherche du lieu idéal pour notre jour J. Ah oui, mais quel jour, d’ailleurs ? Au moins dans un an, le temps de tout préparer, ça c’est sûr !

Deux mariages, deux robes – Partie 1 : civil rime avec facile

Deux mariages, deux robes – Partie 1 : civil rime avec facile

Comme beaucoup de lectrices, je ne rate jamais les articles qui abordent les tenues des mariées. Le sujet peut paraître superficiel car « la beauté ne se mange pas en salade » (façon élégante de dire qu’il y a plus important que l’apparence dans la vie, comme par exemple ne pas crever de faim), mais je trouve toujours de l’intérêt à lire une chroniqueuse expliquer ses choix vestimentaires, et par là même, dévoiler un peu de sa personnalité.

Pourquoi se marier quand on est pacsés ?

Pourquoi se marier quand on est pacsés ?

Aujourd’hui, je fais une pause dans le récit de nos préparatifs pour te parler d’un sujet qui est source d’interrogation pour bien des personnes, proches ou moins proches de nous. Vois-tu, Monsieur Motard et moi-même sommes pacsés depuis maintenant plus de quatre ans et demi… Tu la vois venir, la question récurrente quand on annonce que l’on se marie ? Eh oui, je te le donne en mille : “Mais pourquoi vous marier alors que vous êtes déjà pacsés ?”