Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Le choix de nos prestataires

Le choix de nos prestataires

La dernière fois, je t’ai laissée avec le choix de notre prestataire principal, le château. Maintenant, il est temps de se décider pour les autres prestataires dont nous allons avoir besoin. Et c’est là que tout se complique ! Parce que nos envies ne sont pas très habituelles… Déjà, je sais que ce n’est pas une opinion très populaire, mais je n’aime pas manger. Autant te dire que les repas à rallonge dans les mariages sont un peu ma hantise…

Mlle Moutarde et le prince des DIY

Mlle Moutarde et le prince des DIY

Nous avions treize enfants (pas tous les nôtres, je te rassure !), entre 14 mois et 11 ans, mais la majorité avait entre 4 et 8 ans. Il me paraissait donc inenvisageable de faire une table comme celles des adultes. Non, ici, pas de bougie qui risque de brûler, pas de bouquet de fleurs qui risque de se renverser, et que feraient ces petits monstres avec une confiture comme cadeau ? Si dès le départ, je savais que leur table serait adaptée, j’ai mis longtemps à trouver des idées.

L’épisode où je trouve la robe – Partie 4

L’épisode où je trouve la robe – Partie 4

Après l’explication de pourquoi je souhaitais avoir une robe de mariée d’occasion, des essais chez Oh my robe en banlieue lyonnaise où j’ai trouvé une jolie robe mais neuve et des essais dans des boutiques plus classiques où je n’ai pas eu de coup de cœur, nous voilà parties, toujours ma maman et moi, dans la capitale française pour essayer de nouveau des robes de seconde main. Je ne désespère pas de trouver une robe d’occasion !

Six conseils pour rencontrer l’homme de sa vie sur Internet, ou comment j’ai adopté Monsieur Chaton…

Six conseils pour rencontrer l’homme de sa vie sur Internet, ou comment j’ai adopté Monsieur Chaton…

De nos jours, il est devenu monnaie courante de chercher l’homme ou la femme de sa vie via les sites de rencontre. Et c’est limite si tu ne passes pas pour une has been quand tu dis n’en avoir jamais fréquenté ! Eh bien figure-toi que c’était un peu mon cas il y a quatre ans. J’ai toujours privilégié les rencontres “dans la vraie vie”. Mais la vie nous joue souvent des tours… et pour le coup, je ne vais pas m’en plaindre !

Parenthèse 16 : laisse-toi surprendre !!

Parenthèse 16 : laisse-toi surprendre !!

J’adore les surprises. J’adore en faire, j’adore en vivre, j’aime tellement ce concept que je lutte depuis plusieurs années pour ne pas succomber à la mode des boîtes mensuelles (tu sais, la box avec des collants, la box avec des produits de beauté, la box avec des livres, etc.). Et pour mon mariage, je n’ai pas dérogé à la règle. Alors si tu es du genre control-freak, que tu ne te sens pas bien si tu ne peux pas tout contrôler, j’espère que cet article t’aidera à déstresser un peu !

La papeterie de notre mariage : nos faire-part presque 100% DIY

La papeterie de notre mariage : nos faire-part presque 100% DIY

Maintenant que je t’ai présenté mes principaux DIY, qui j’espère pourront te servir, je voulais te parler de ma papeterie. J’ai choisi de tout réaliser moi-même, du faire-part jusqu’aux modes d’emploi du photobooth ou à la petite étiquette de nos cadeaux personnalisés, et tout ça dans la même “identité visuelle” pour que tout soit cohérent. Alors, je ne prétends pas être graphiste, loin de là, mais je suis plutôt fière de mes réalisations, malgré les galères parfois rencontrées !

On se marie où, quand, comment ?

On se marie où, quand, comment ?

Si tu te souviens bien, Monsieur Claddagh m’a fait la plus belle demande en mariage qui soit (en toute objectivité bien sûr…) sur une jolie plage (presque) déserte du Portugal. Après avoir pris quelques photos, dessiné des cœurs dans le sable, regardé le coucher de soleil et couru retrouver nos chaussures avant qu’elles ne soient englouties par la marée, nous avons repris le chemin du parking pour rentrer à l’hôtel.

Quand on signe un contrat de mariage

Quand on signe un contrat de mariage

Il y a tellement de choses dont j’aurais voulu encore te parler avant de démarrer enfin le récit du mariage. Mais, aujourd’hui, pour cette dernière chronique pré-mariage, ce sera très peu glamour, très terre-à-terre et même un peu pessimiste et triste, puisque je veux te parler de contrat de mariage ! Bim ! Et voilà, j’ai tué l’ambiance paillettes-licorne. Désolée ! Mais je me suis rendu compte qu’on en parle en fait très peu.

À la recherche de la robe – Partie 2

À la recherche de la robe – Partie 2

Je te laissais la dernière fois en plein désarroi avec mon essai de la robe Adela, robe sirène que je ne pensais pas du tout aimer. À ce moment-là, je suis mitigée entre ce que j’ai ressenti et ce que les autres vont penser de moi. Parce que oui, un mariage, c’est pour se faire plaisir, c’est pour faire quelque chose à son image, mais c’est aussi un moment où la mariée est le centre de l’attention… donc il faut vraiment que je l’assume, cette robe !

Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix

Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix

« Attends, tu as choisi la saison AVANT de décider où vous souhaitiez vous marier… ? » En réalité, pas tout à fait… Revenons au commencement. Avant même de fixer notre limite psychologique (comprendre l’ami budget qui te veut du bien), nous avons réfléchi à l’endroit où nous marier ferait le plus de sens pour nous, parmi quatre options : la région parisienne, la Provence, le Lot et le Pays Basque.