Catégorie : Chroniques d’une future mariée

La demande en mariage

La demande en mariage

Voici venu le moment tant attendu (ou pas, hein. Mais quand même un peu ? Non ?) : LE récit de LA demande en mariage. Alors file te faire une tasse de thé, installe-toi bien confortablement, et c’est parti pour la chronique toute romantique du jour ! Comme je te l’avais dit lors de ma présentation, Monsieur Claddagh a sorti le grand jeu pour nos deux ans de rencontre.

Quand on réchauffe, chausse et pare la mariée d’hiver

Quand on réchauffe, chausse et pare la mariée d’hiver

Si la recherche de ma robe a presque été un parcours du combattant, celle des accessoires a été beaucoup, beaucoup plus rapide et tellement plus simple ! Des coups de cœur, des petites hésitations, des obligations et même des accessoires « surprise » ! Alors, qu’est-ce que la mariée d’hiver que je suis a choisi pour se chausser, se réchauffer et se parer ? C’est ce que je m’apprête à te livrer aujourd’hui !

Bienvenue à Mademoiselle Fantail, future mariée d’octobre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Fantail, future mariée d’octobre 2018 !

Ma première chronique, ma première chronique ! Cette excitation, tu la reconnais ? C’est celle de la future bride à qui on a donné licence pour parler indéfiniment de ses noces à un public captif bienveillant ! Il faut dire que le mariage est un peu le sujet du moment, pour moi comme pour mon entourage. La preuve ? Je suis l’heureuse témoin d’un couple qui se dira oui la semaine prochaine au moment où j’écris.

L’EVJF de Mademoiselle Green

L’EVJF de Mademoiselle Green

Alors alors, on a parlé chiffons, estomac, déco… parlons aussi de mon EVJF ! Je savais qu’il aurait lieu le weekend de Pâques, mais je ne savais rien d’autre, hormis que j’avais grillé mon chéri qui cherchait ma carte de train weekend. Eh oui. J’avais fait une petite boîte pour mes témoins avec quelques pistes de ce qui me ferait plaisir et surtout ce dont je ne voulais vraiment pas avoir à faire. Elles ont cartonné sur l’orga, les idées, les attentions…

Bienvenue à Mademoiselle Saphir, future mariée d’octobre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Saphir, future mariée d’octobre 2018 !

Quoi de mieux que d’intégrer le monde merveilleux des chroniqueuses Dentelle pour partager avec toi mes préparatifs de mariage en long, en large et en travers ? Toi aussi, tu ne souhaites pas trop saouler ennuyer tes proches avec ce(s) joli(s) jour(s) que tu prépares impatiemment ? Que tu ne sois pas encore fiancée, bien avancée dans tes préparatifs ou déjà mariée et accro à ce blog, viens suivre mes aventures !

Élaborer son plan de bataille : mode control freak activé !

Élaborer son plan de bataille : mode control freak activé !

Un mois après la demande en mariage, nous avions trouvé nos principaux prestataires, à savoir le domaine, le traiteur, la photographe et le vidéaste. C’est alors que ma maman m’a dit : “Mais on va s’ennuyer, vous avez déjà tellement bien avancé, il ne reste quasi plus rien à faire !” J’ai doucement ri, et j’ai décidé d’établir une to-do list qui me permettrait d’y voir plus clair sur la montagne de choses qu’il nous restait à faire en vérité !

Quand la question du vin d’honneur s’invite à ton mariage

Quand la question du vin d’honneur s’invite à ton mariage

Alors que le mariage commence à se rapprocher tranquillement mais sûrement, on s’étonne de ne pas être plus stressés que ça. On sait que tout se met en place tranquillement et on commence même à se dire que ça va être une belle journée. Et finalement, on se dit même qu’on aimerait la partager avec un peu plus de monde que nos quatre-vingt invités du repas. Oui mais comment on fait, sans craquer son budget ?

Quand on enterre sa vie de jeune fille une seconde fois – Partie 2

Quand on enterre sa vie de jeune fille une seconde fois – Partie 2

Après la surprise de la veille et les cachoteries de destination, c’est bon, je sais enfin où on va… Bruxelles ! Après une rapide pause, nous retournons en voiture : il ne nous reste que trente minutes de route. Mais qu’est-ce qu’on va faire ? C’est encore un mystère ! Enfin, pas pour longtemps… C’est sans compter la langue trop pendue de Mademoiselle Retard, une de mes proches amies…

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Je suis ravie de te rencontrer, lectrice ! Je suis Mademoiselle Bonnie, et j’épouserai ma Mademoiselle Clyde le 1er septembre 2018. Nous nous sommes rencontrées il y a trois ans, au détour d’une application. Pas très romantique en soi, je te l’accorde. Mais le romantisme au départ, ce n’était pas notre truc. Nous avons d’abord été amies, avant que les sentiments ne deviennent trop compliqués à cacher.

Garder des souvenirs précieux : le choix de nos prestataires chouchous !

Garder des souvenirs précieux : le choix de nos prestataires chouchous !

Contrairement à certaines de mes copines chroniqueuses, je n’ai pas eu à négocier très longtemps avec mon Amoureux : il était tout autant convaincu que moi de la nécessité d’avoir un photographe, parce qu’après tout, c’est ce qu’il reste après le jour J (avec les alliances et nos souvenirs personnels, bien sûr). Nous voulions avoir de belles photos d’un professionnel, et pas les photos de Tata Simone, qui risqueraient d’être mal cadrées, floues ou d’une qualité douteuse.