Après des mois de stress, je suis enfin sereine !

Dix jours avant LE jour.

Seize mois de préparation.

Deux ans de réflexions au sujet de la forme du mariage.

Ça y est. Nous y sommes.

stress préparatifs mariage

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B Photographie

Depuis le début, j’ai eu des moments à ne rien faire, et sans m’en inquiéter. J’ai eu des moments de légère angoisse. Des moments de panique. Des moment de prise de tête. Des moments de déprime.

A présent, il ne reste plus grand-chose à faire.

Monsieur Lutin a enclenché le turbo après avoir tardé à se mettre en route pour de bon. Je lui fais confiance pour terminer tout à temps. (Bien que, scrogneugneu, il aurait quand même pu faire un paquet de trucs avant le dernier moment.)

La cérémonie est pour ainsi dire bouclée, il ne nous reste plus qu’à valider les interventions de notre amie officiante. On a planché sur le plan de table. On a enfin acheté toutes nos bougies.

De mon côté, je fais tranquillement les dernières petites choses : une heure de couture, trente minutes de collage…

Et le plus fou, après m’être mis la tête à l’envers pendant des mois et des mois, après en avoir pleuré, après avoir été persuadée que “on ne va jamais y arriver !” à maintes reprises : je suis zen !

En fait, je crois que je ne me rends pas compte. Je me sens comme en train de flotter. Il y a ce truc dont tout le monde parle et dont je parle à tout le monde. “Le mariage”, je crois. Il paraît que c’est le premier samedi de novembre.

Il paraît aussi qu’on part le mardi juste avant pour tout préparer, finaliser les dernières choses, ramasser des brassées de feuilles, ce genre de choses.

Le vendredi, je vais me faire manucurer au début de la journée. Et puis on ira à la salle, commencer à tout préparer. Une partie de ma belle-famille nous rejoindra avant le déjeuner, et on pique-niquera ensemble avant de poursuivre l’installation. On ira à la pizzeria tous ensemble pour finir la journée. Et puis, mon Lutin et moi, nous irons nous blottir dans notre chambre d’hôtes pour passer notre dernière nuit de jeunes fiancés.

derniers instants avant mariage

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B Photographie

Le lendemain, c’est ce fameux grand jour. Le planning est composé et j’ai trouvé quelqu’un pour le garder à l’œil. Tout ira comme il faudra, que les choses se passent comme prévu ou pas tout à fait.

Tout. Va. Bien.

Et ce n’est même pas de l’ironie. Ça en deviendra peut-être bientôt… Je te raconterais tout ça après !

Et toi ? Tes préparatifs sont-ils des moments de stress ? Crois-tu que tu seras sereine jusqu’au dernier moment ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Après des mois de stress, je suis enfin sereine !”

  • Ta description de la journée en famille a tout installer me fait envie.
    J’ai hâte d’y être aussi !
    Ce jour à la fois empreint de nervosité et d’excitation mais aussi de décontraction sera aussi beau je pense que le jour J !!
    profite !

  • Enfin Lutine, enfin tu es zen ! Je suis heureuse pour toi, car tes préparatifs ne donnaient pas l’impression d’un long fleuve tranquille de sérénité. Savoure le fait de n’avoir rien à faire et continue de flotter jusqu’au jour J… et après !

  • Allez dernière ligne droite!!! Que de chemin parcouru c’est génial et j’espère que cette journée sera encore plus belle que ce que tu as déja imaginé!!!

  • Bon courage pour le reste des préparatifs ! Par contre attention à ta manucure si tu prépares ta salle ensuite, elle risquerait de s’abîmer

  • Merciiiii Mesdemoiselles ! ♥ ça fait du bien d’être enfin tranquille. =^)

    Christelle, la pose du vernis se fera le lendemain, c’est la préparation des ongles la veille. 😉
    Donc bon je vais surtout éviter de transporter des grosses charges, de manipuler la terre et autres choses salissantes qui ont tendance à glisser sous les ongles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *