Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Au fait, pourquoi se marie t-on ?

Au fait, pourquoi se marie t-on ?

Mon Bichon et moi n’avons pas toujours la même approche de la vie à 2, et notamment de cette institution qu’est le mariage. Ça tient à de nombreux facteurs et ça a mené à de nombreuses incompréhensions / prises de têtes au sein de notre couple !

La recherche de robe = ascenseur émotionnel

La recherche de robe = ascenseur émotionnel

Lorsque nous avons démarré les préparatifs (M-18), je ne me suis pas directement lancée dans la quête de LA robe puisqu’il me restait largement du temps, et au moins 1 an avant les essayages. Enfin ça c’était ce que je croyais, et j’avais TOUT FAUX ! Oui parce que comment peux-tu ne pas savoir qu’une robe ça se commande LONGTEMPS à l’avance ?! Non mais sérieux, tu es une future bride et tu ne sais pas ça ?! (Oui oui j’étais comme toi, aussi étonnée par ces délais complètement affolants).

Le périple de “LA” robe : qui vivra, comprendra

Le périple de “LA” robe : qui vivra, comprendra

Je suis perdue. 4 essayages, 24 robes et je suis perdue. Je ne redoutais pas forcément mes essayages, sachant qu’on a cessé de me rabâcher “bah ça va tu ne devrais pas avoir de mal à la trouver ta robe”. Oui c’est vrai, il faut dire que j’ai de la chance de pouvoir globalement tout porter. Ces 24 robes me vont toutes plus ou moins bien, mais jamais assez bien.

L’histoire de la robe de princesse… euh, pardon, de la robe de mariée !

L’histoire de la robe de princesse… euh, pardon, de la robe de mariée !

La dernière fois, je t’ai laissée juste après mon tout premier essayage de robe de mariée et mon premier plongeon dans une robe par la même occasion. Souviens-toi, cet essayage avait bousculé toutes mes idées préconçues et je m’étais retrouvée à adorer être dans une belle robe bustier avec jupon, cerceaux et tout le tralala !

Mademoiselle Starlight passe dans la cabine

Mademoiselle Starlight passe dans la cabine

J’avais hâte de commencer cette chronique parce que, même si, comme je te l’ai dit précédemment, je savais quelles chaussures je voulais avant la robe, j’ai tout de même rêvé de celle-ci un bon nombre de fois étant petite fille. Tantôt rouge, tantôt blanche, meringue/romantique/princesse ou un peu plus rock’n’roll, voire courte. Aujourd’hui, la petite fille à l’imagination débordante s’est calmée mais, quand on aime beaucoup de choses, le meilleur moyen de se décider est d’essayer !

C’est parti pour la recherche de ma précieuse !

C’est parti pour la recherche de ma précieuse !

C’est bien beau de t’avoir parlé de mon bouquet avant de te parler de ma robe mais, maintenant, je te vois venir : “Bon Mlle Salade de Fruits, n’essaie pas de me faire croire que tu vas te marier sans robe, pas avec un si beau bouquet !” ! Non, ne t’inquiète pas, j’ai fini par partir à la pêche, comme toute fiancée qui se respecte. J’ai préféré attendre l’été, que mes frangines et amies soient disponibles pour programmer mon premier essayage. Ben oui, histoire de débarquer à 7 nanas dans une boutique de robes de mariée. Hihiii !

J’envoie tout promener à moins de 4 mois du mariage !

J’envoie tout promener à moins de 4 mois du mariage !

Aujourd’hui rien ne va plus. Mon mariage ne me plaît pas : il est trop classique, trop convenu, trop… trop tout. Moi qui ne voulais surtout pas faire un remake de mon premier mariage, j’ai la sensation de retomber dans un même conformisme. Bref, mon mariage je n’en veux plus ! Enfin plus comme ça.

Mes cadeaux d’invités… une affaire pas si simple !

Mes cadeaux d’invités… une affaire pas si simple !

Parmi mes 150 000 hobbies, il m’arrive de confectionner des trousses, des ceintures, des chapeaux, etc. Bref tout un tas d’accessoires en cuir. Du coup, avec Amour, quand il a été question de se mettre d’accord sur les cadeaux d’invités, nous avons très vite opté pour des cadeaux personnalisés en cuir.

Comment impliquer tes proches dans l’organisation de ton mariage ?

Comment impliquer tes proches dans l’organisation de ton mariage ?

Comme moi, tu vis très certainement en ce moment dans une bulle remplie de cœur, licornes et paillettes. Et ton entourage, bien que ravi pour toi, ne peut pas forcément comprendre que préparer un mariage c’est y penser 30h/24 (oui ça c’est pour moi, j’ai même des flashs la nuit…). Il faut essayer de sortir de cette bulle pour ne pas devenir insupportable et te transformer en bridezilla.

L’année DES mariages

L’année DES mariages

Après mon retour rempli d’amour en région parisienne et les annonces faites en bonne et due forme. Fin 2015, donc plus d’un an après, j’ai commencé à entrer dans le vif des préparatifs. Et, en décembre dernier entre les sempiternelles « Mademoiselle Pineapple, ça avance les préparatifs ? » une amie, Nono, m’annonce qu’elle va également se marier en juin 2016 et qu’elle souhaiterait que je sois témoin et demoiselle d’honneur…