Catégorie : Chroniques d’une future mariée

La recherche de ma robe : une véritable odyssée – Partie 1

La recherche de ma robe : une véritable odyssée – Partie 1

Avant la demande en mariage de mon Chéri, j’avoue que je n’étais pas vraiment portée sur la question “robe de mariée”. À part un discret coup d’œil aux vitrines des magasins spécialisés lors de mes séances shopping ou des commentaires admiratifs sur les robes des copines qui se sont mariées plus tôt, je ne m’y intéressais absolument pas !

Bonne journée à Mlle Diabolo Menthe !

Bonne journée à Mlle Diabolo Menthe !

Hiii, c’est le jour J pour Mlle Diabolo Menthe ! Elle va très bientôt dire “Oui” !!!
Tu veux toi aussi lui laisser un petit message ? N’hésite pas à écrire ton commentaire ci-dessous !

La recherche de ma précieuse : les essayages continuent !

La recherche de ma précieuse : les essayages continuent !

Après mes premiers essais infructueux, je replonge dans la weddingsphere afin de trouver THE one. Les modèles de chez Pronovias me font toujours de l’œil, notamment le modèle Celandia qui correspond parfaitement à mes critères, mais j’ai trop de fierté pour reprendre un rendez-vous là-bas. Je décide de prendre rendez-vous dans la boutique de ma 2e marque coup de cœur : Rosa Clara.

Notre décision de nous marier, tout un processus !

Notre décision de nous marier, tout un processus !

Eh oui. Je te le dis tout de suite : je n’ai pas eu de “grande” demande romantique comme beaucoup de mes collègues chroniqueuses. Au lieu de ça, nous en sommes venus à parler mariage petit à petit, au rythme de l’avancement de notre histoire….

Le choix de la date : sommes-nous aussi fous que certains le pensent ? – Partie 3

Le choix de la date : sommes-nous aussi fous que certains le pensent ? – Partie 3

Certains de nos proches ont été un peu surpris de notre choix et les arguments contre un mariage « hivernal post gueuletons / gueule de bois de Noël » ont fusé mais NOUS avons décidé de nous marier le lendemain de Noël et nos save-the-date ont été envoyés…

Et un jour, mon EVJF « trop de la balle » : et ça continue, encore et encore !

Et un jour, mon EVJF « trop de la balle » : et ça continue, encore et encore !

Après cette escapade à Madrid, nous arrivons donc sur le sol belge… avec plus de deux heures de retard ! Il est presque 22 heures, et presque toutes mes amies ont dormi dans l’avion. À l’arrivée, je suis pratiquement sûre de découvrir Monsieur Monchéri. Mais il n’est pas là. Mais, je sens que mes amies essayent de me distraire pour me forcer à regarder à gauche. Je me dis donc logiquement qu’il sera à droite dès que je retournerai la tête.

Une préparation au mariage religieux très décevante

Une préparation au mariage religieux très décevante

Monsieur Chaton et moi sommes tous les deux baptisés, mais c’est à peu près tout ce que nous avons en commun sur le plan de l’éducation religieuse… Au-delà de l’intérêt du maintien de la paix entre nos familles, M. Chaton a su y voir une manière de rendre plus solennel cet engagement. La cérémonie religieuse donne en effet au mariage une sorte de gravité majestueuse à laquelle M. Chaton est particulièrement sensible.

Celle qui s’est mise à rêver son mariage grâce à son Papa et sa Maman

Celle qui s’est mise à rêver son mariage grâce à son Papa et sa Maman

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours rêvé de mon mariage. Et bien sûr, c’était le mariage digne d’une princesse de Disney, rien que ça ! Je voulais me marier avec mon prince charmant, avec une traîne de 18km, une ribambelle d’enfants d’honneurs, 3892 invités et le tout organisé par ma chère fée marraine. Tu vois le truc ?
Mais ce qu’il faut savoir, c’est que mes parents n’y sont pas pour rien dans mes rêveries mariage…

Bonne journée à Mlle Peps !

Bonne journée à Mlle Peps !

Et un jour, ce fut au tour de Mlle Peps de dire “Oui” ! Et ce jour, c’est aujourd’hui !!!
Si tu veux, à ton tour, lui laisser un petit message, n’hésite pas à écrire un commentaire ci-dessous !

Thème, déco et DIY – Partie 2

Thème, déco et DIY – Partie 2

Monsieur Synthé et moi avons fabriqué une grosse partie de la déco. J’aurais voulu en faire bien plus mais, faute de temps, il a fallu oublier certaines idées.