Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Presque économie n°4 – Le buffet home-made version junkfood fait avec amour

Presque économie n°4 – Le buffet home-made version junkfood fait avec amour

Nos problématiques étant toutes financières, encore et toujours, nous n’avions de toute façon pas les moyens d’embaucher un traiteur. Cela dit, ça nous arrangeait finalement pas mal : pas de placement de table, pas de repas à l’assiette, pas d’obligation, ce qui nous correspond finalement BEAUCOUP mieux qu’un repas à table. Ça impose donc un certain menu…

Le quart d’heure santé beauté

Le quart d’heure santé beauté

Pourquoi est-ce qu’on impose tout ça pour un mariage ? Est-ce que ça me rendrait vraiment plus heureuse si, ce jour-là, j’avais la peau douce et aucun durillon sous les pieds ? Et quand la réponse à certaines question a été oui (par exemple, oui je veux me sentir belle et avoir une jolie peau), j’ai étendu la problématique : pourquoi juste pour le mariage ?

Et un jour, on a décidé de ne pas avoir de thème en n’en parlant pas

Et un jour, on a décidé de ne pas avoir de thème en n’en parlant pas

Cest donc sur une quasi absence de discussion que nous avons choisi de ne pas avoir de thème pour notre mariage. Au moins, ça a eu le mérite d’être clair, ce qui n’est pas toujours le cas quand on aborde la question du mariage (« Monchéri, tu préfères corail plutôt rose, ou corail plutôt orange ? » – Silence révélateur).

Mon mariage traditionnel venu de loin – J-6 : manutentions en tout genre…

Mon mariage traditionnel venu de loin – J-6 : manutentions en tout genre…

Nous avons la chance d’avoir le petit frère de M. Hamster car, grâce à lui, nous avons pu emprunter une grande remorque (qui en réalité était à la base une caravane de cirque) à un ami à lui. Mais une remorque de 4 mètres de long pour quoi faire me diras-tu ? Et bien pour transporter… La grande tente que nous aurons dans le jardin des parents de M. Hamster sous laquelle nous allons servir le vin d’honneur (ainsi que le barbecue du lendemain).

Faire faire sa robe de mariée par une créatrice : bilan et conseils

Faire faire sa robe de mariée par une créatrice : bilan et conseils

Aujourd’hui, je reviens partager avec toi le bilan de mon expérience : faire faire ma robe de mariée par la créatrice Vanda Outh.
Tout d’abord, je vais te décrire les différentes étapes de la confection de la robe. Tu te souviens qu’en novembre, j’avais rencontré Vanda pour définir ce que je voulais, et que j’avais accepté son devis. Voici la suite…

Première recherche : la salle ! – Partie 2

Première recherche : la salle ! – Partie 2

Après nos visites, de longues discussions s’ensuivent avec nos parents respectifs. Je fais quelques recherches supplémentaires sur Internet, sans trop y croire. Monsieur Synthé, lui si raisonnable question budget, est aussi mordu que moi. Nous ne pouvons pas nous enlever ce château de la tête !

Un save-the-date, un faire-part et un site Internet plus tard…

Un save-the-date, un faire-part et un site Internet plus tard…

Aujourd’hui, je vais te parler de nos save-the-date, de notre site Internet (tu verras, si j’ai réussi, tu peux aussi le faire !) et de nos faire-part… qui nous ont donné de nombreuses sueurs !

Do It Yourself ? Damn It Yourself ! – Partie 1

Do It Yourself ? Damn It Yourself ! – Partie 1

Au début, c’était surtout un moyen pour moi d’économiser de précieux deniers. Au fur et à mesure, le DIY s’est avéré être une solution pour répondre à toutes mes attentes (ou presque) en terme de décoration. Et au final, une sacré fierté (garde toujours ton objectif en tête : les « wahhhh » et les « ohhhhh » quand tu expliques que « c’est moi qui l’ai fait »).

Faire-part, trucs et astuces

Faire-part, trucs et astuces

Comme tu as vu, mon faire-part était un moitié-moitié : moitié fait de façon pro, moitié DIY. Et donc je reviens vers toi pour des conseils et quelques DIY !
Sache qu’en imprimerie, tout est possible. Si tu as décidé que la couleur de ton mariage c’était le orange fluo ou le doré, tu peux tout à fait passer par un graphiste et un imprimeur pro, et avoir THE couleur improbable que tu aimes d’amour sur tes faire-part.

Pinterest© m’a tuer

Pinterest© m’a tuer

Après la décision de nous marier, je commençais avec bonheur à écumer les nombreux blogs sur le mariage, histoire de quérir quelques inspirations. J’avais envie de quelques touches d’originalité afin de faire de ce jour le nôtre.
Je trouvais rapidement mon bonheur et notre joli jour commença à prendre doucement forme. Puis (au détour d’un blog justement), je découvrais Pinterest… Et les épingles s’accumulèrent…