Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Quand on choisit la salle – Partie 3

Quand on choisit la salle – Partie 3

Lorsque je contacte le propriétaire, il m’annonce d’emblée que sa compagne et lui fonctionnent au coup de cœur : si nous avons le coup de cœur pour leur domaine, s’ils ont un coup de cœur pour notre mariage et si le feeling passe bien, alors seulement on parlera tarifs, conditions de location, etc.

Ça m’embête un peu (beaucoup !), car j’ai peur de visiter une salle hors budget et d’être obligée d’y renoncer encore une fois ! Mais comme il s’agit de notre coup de cœur virtuel, nous y allons quand même !

Notre séance photo au bord de la mer

Notre séance photo au bord de la mer

J’étais donc décidée, il fallait envoyer un save-the-date : nous avions parlé de notre mariage à tous nos invités, mais ils nous demandaient sans cesse : « Et c’est quand ? » « C’est où déjà votre mariage ? » « Vous le faites bien à la mairie de RedingoteCity ? » On a donc voulu faire un save-the-date pour clarifier tout ça.

Il fallait donc une photo de nous deux, et jolie si possible ! Nous avons profité de vacances dans le Sud de la France pour demander au frère de M. Redingote et à notre belle-sœur, L., de nous faire une « petite » séance photo. Ils sont tous deux très doués en photographie, et nous trouvions ça chouette d’utiliser leur talent.

La robe de mariée : mes inspirations

La robe de mariée : mes inspirations

Ah, la recherche de la robe ! J’ai mis le temps, mais j’y viens…

Je mentirais si je te disais que je ne m’étais jamais imaginée en mariée. Le mariage, j’en rêve depuis toute petite (merci les princesses Disney), mais une fois fiancée, c’était plus compliqué. Déjà, comme je te le disais la dernière fois, j’ai du mal à réaliser que je vais me marier, encore aujourd’hui à M – 3, alors m’imaginer en mariée ? Encore plus difficile…

Mon EVJF – Partie 1 : séance photo et murder party

Mon EVJF – Partie 1 : séance photo et murder party

Après t’avoir laissée avec mes essais coiffure et maquillage qui ont eu lieu le jeudi, le vendredi soir, quasi toutes mes copines débarquaient. Oui, je connaissais la date, car avec mon boulot, je peux être amenée à travailler le weekend, donc il fallait que je sois au courant.

Ça m’a fait vraiment chaud au cœur de voir mes amies habituellement dispatchées un peu partout (Paris, Rennes, Bordeaux, Le Mans) partager avec moi ce weekend de folie.

Carnet d’aventure 16 : la petite fabrique geek  – Papeterie et compagnie

Carnet d’aventure 16 : la petite fabrique geek – Papeterie et compagnie

Nous voici aujourd’hui réunis pour la toute dernière chronique fabric’geek… Ici, nous parlerons papier et carterie… Alors on s’accroche à ce que l’on peut et zoup ! En route !

La session engagement, un moment privilégié avec notre photographe

La session engagement, un moment privilégié avec notre photographe

Parmi les forfaits que propose notre photographe, un attire notre attention : celui comprenant (entre autres) une session engagement. Ayant lu de nombreuses chroniques à ce sujet, je savais que pour quelqu’un comme moi, ça ne pourrait être que bénéfique.

En effet, je n’aime pas les photos. Pamela me confirme que la session engagement est parfaite pour qu’elle apprenne à nous connaître et que nous, de notre côté, on apprenne à se détendre le jour J…. Je ne sais pas pour toi, mais moi, je n’avais jamais été prise en photo par une professionnelle et j’appréhendais énormément ce moment !

La construction de ma cérémonie laïque – Partie 2 : la trame

La construction de ma cérémonie laïque – Partie 2 : la trame

C’est moi qui ai écrit toute la cérémonie, y compris les parties dites par l’officiant. Il les a retouchées un peu à sa sauce, bien sûr, mais c’est globalement moi qui ai décidé de l’ordre des interventions et des intervenants, et des messages à faire passer, notamment dans la conclusion.

Mon officiant adoré a un seul défaut, c’est qu’il ne parle pas russe. Il a donc fallu trouver une solution pour traduire toute la trame de la cérémonie, et je souhaitais que ce soit fait en live, pour éviter à nos proches russes de passer la totalité de la cérémonie le nez dans leurs livrets, à lire au lieu de vivre les choses avec nous…

Les mois sans rien…

Les mois sans rien…

Je te rassure, ce ne sera pas une chronique sans rien… mais je souhaitais te parler d’un immense moment de creux que j’ai eu pendant mes préparatifs : tout l’urgent était fait (enfin presque, comment te dire que je n’ai toujours pas cherché de traiteur pour notre vin d’honneur…) et j’avais lu partout qu’il ne fallait pas commencer à imaginer/acheter la déco trop tôt (mais pas trop tard non plus, hein, j’ai failli me faire avoir…).

Nous sommes donc entre octobre 2015 et août 2016, et nous avons réservé la photographe, le vidéaste (le talentueux Benjamin de Entre Amy’Studio) et le DJ en plus du traiteur et de la salle. La date est arrêtée à la mairie, mais il est trop tôt pour la robe, le costume, la fleuriste, etc.

Un avant-goût du mariage : mes essais coiffure et maquillage

Un avant-goût du mariage : mes essais coiffure et maquillage

J’ai choisi de faire mes essais coiffure et maquillage le jour où je passais à nouveau ma précieuse. Elle était commandée depuis novembre 2016, l’attente était donc très longue jusqu’à fin juin… Tu comprends mieux pourquoi j’étais excitée ?

Et en plus, pour des raisons pratiques, j’ai fait tout ça la veille de mon enterrement de vie de jeune fille. En effet, mon EVJF et ma boutique de robes de mariée étaient dans la ville de mes parents, ville où je n’habite plus depuis un petit moment. Du coup, pour moi qui étais triplement excitée, le weekend s’annonçait très chargé et rempli d’émotions.

Sentiment étrange : quand acheter est mal vu…

Sentiment étrange : quand acheter est mal vu…

J’ai un sentiment étrange. Pourquoi ai-je l’impression que lorsqu’on ne fait pas les choses nous-mêmes mais que nous les achetons ou les payons, les gens ressentent moins l’intention ?

Je m’explique et développe ce ressenti qui me chagrine un peu.