Bilan écologique de notre mariage

Bon. Allez. On y va. On va faire ce billet sur le bilan écologique du mariage.
Non, je veux pas.

Mais, si. Il faut le faire, Miss Dentelle. C’est important quand même. Je te rappelle qu’on est censé être écolo. Je te signale qu’on a quand même fait un billet pour raconter qu’on utilise des couches lavables et que c’est trop facile et que c’est trop chouette et qu’on est trop fière.
M’en fiche, Miss Dentelle. Je veux pas.

Mais si tu veux.
Non, je veux pas.

Pourquoi pas ?
Bin parce que.

Mais parce que quoi ?
Bin parce que.. si on fait ce billet, tout le monde va voir à quel point on est vraiment pas écolo.

Mais non, mais non.
Tu veux parier ?

Ok ok. Allons-y. Regarde, on a utilisé de la vraie vaisselle pour le repas et le vin d’honneur, celle qu’on a louée au traiteur. Pas de la vaisselle jetable. C’est bien ça, non ?
Ouais. Mais je te signale que le traiteur a quand même utilisé des serviettes en papier. Et comme Alyanne le soulignait l’autre jour, on ne sait pas trop comment il a gérer nos déchets, ce traiteur. Tu n’as même pas pensé à lui demander. En plus, ça m’étonnerais que le bilan carbone de ton traiteur soit vraiment positif avec les camions frigo qu’il a dû utiliser pour tenir au frais le vin d’honneur, le cocktail, le repas…

Ouais, ouais. Mais regarde, le repas du vendredi soir, il était fabriqué avec des produits frais et locaux.
Peut-être. Mais ce n’était même pas de la nourriture bio. D’ailleurs, rien n’était bio de tout le weekend, ni la nourriture, ni les fleurs, ni même ton maquillage.

Ok ok. Attends ! Les faire-parts était fabriqués avec du papier recyclé, quand même !
Certes. Mais il venait d’où, déjà, ton papier recyclé ? D’Allemagne ! Il y a plus local… Et tu as utilisé ton imprimante classique pour les imprimer. Celle qui crache des produits toxiques.

Qu’est-ce que tu es négative ! Regarde, la déco du vendredi soir était faite avec de la récup et des trucs achetés d’occasion sur eBay. C’est bien écolo ça, non ?
Oui c’est vrai. Mais tu oublies que pour le samedi soir, tu as fait appel à une fleuriste qui après t’avoir dit que tu louais les mille et un petits vases, t’as finalement appris que comme c’était de “petites choses”, tu pouvais les garder. C’est comme ça que tu te retrouves avec 158 mini vases en verre made in China dans ton garage. Et que t’as même pas encore songé à les vendre pour qu’au moins ils puissent resservir. Y a plus écolo…

Ouais ouais..  Enfin quand même, le jour du mariage, je portais le bracelet de mon arrière-grand-mère, pas quelque chose de neuf.
Ah oui ! Tu parles du bracelet que tu arborais avec ta robe neuve fabriquée à l’autre bout du monde, que tu étais censée vendre pour qu’elle serve à nouveau mais que tu penses maintenant conserver dans un placard jusqu’à ce qu’on la mette à la poubelle après ta mort ? C’est bien ça ? Et ça me fait penser, il était neuf le costume de ton mari, non ? Fabriqué où, déjà ?

Peut-être en Chine… Mais les retouches étaient faites en France par un tailleur local !
Oui. C’est ça. Console-toi comme tu peux.

Oh là là. Tu as raison. C’est catastrophique.
Je te l’avais bien dit !! Surtout que tu n’as pas encore mentionné le fait que tout le monde est venu en voiture, qu’on a utilisé des sacs à glaçon en plastique pour fabriquer la glace pour le brunch, qu’on a utilisé de la peinture à tableau noir pas écolo du tout pour fabriquer les petites bulles pour le photobooth, et j’en passe et des meilleures !

Chut !! Arrête ! Ok t’as gagné. On ne va pas le faire, ce billet sur le bilan écologique du mariage.
Ah chouette ! Bon. Je te laisse, j’ai des petits gâteaux bio à sortir du four.


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



12 commentaires sur “Bilan écologique de notre mariage”

  • tu m’as bien fais rire! Je pense qu’il est très difficile de faire un mariage “classique” et écolo, rien que pour trouver un traiteur bio/écolo cela me parais mission impossible. Je ne savais pas que la peinture ardoise était moins écolo que la peinture normale.

  • c’est assez difficile en effet. J’ai assisté à un mariage pour un couple qui avait fait le pari de “tout ecolo” dans le ligne du bilan carbone le moins important possible. Tout etait parfait, les tenues avaient un codage préssis (genre reutilisation où faites en tissus bio recyclable ou en locale, la nourriture venait des locaux, rien n’avaient été achetés, etc ) sauf la distance entre le lieu de reception et la ceremonie, 45 km. En voiture.

    tout ne peut pas etre parfait

  • être écolo au quotidien n’est déjà pas toujours évident, alors recevoir une centaine de personnes écologiquement, cela relève quand même de la prouesse ! ^^ Ou alors il faut faire un camping sauvage géant et se marier tout nu en dansant autour d’un feu de camp ;o) lol

  • je pense que pour ce jour là on veut justement changer quotidien donc le 100% bio et ecolo aurait peut etre trop rappeler vos positions, qui ne sont peut etre pas forcement celles des invitées et vous auriez peut etre stresser si un invité se tromper de poubelle de tri ou ne finissait pas son assiette remplie de produit frais et bo etc…

  • en effet très dur d’être parfaitement écolo. Il y a toujours la possibilité de demander aux invités de donner à une association écolo..mais bon ça empêche le beau voyage en amoureux..en avion? 🙂

  • Mince, je savais pas que les imprimantes rejetaient des produits toxiques…
    (et pour les vases non revendus, s’ils sont encore dans ton garage, il n’est pas trop tard pour les revendre, si ?)

  • Bon, moi j’avoue y aura rien d’écolo. Pas que j’y pense pas au quotidien mais juste que j’y ai pas pensé pour le mariage. Donc si ça peut te consoler, ce sera toujours mieux que nous! 🙂

  • Difficile le mariage écolo-bio.
    Peut-être que cela va changer, mais c’est certain qu’organiser un mariage, c’est déjà un peu difficile, alors tout au bio, ça parait irréalisable..
    On fait de notre mieux sur un tas de petits points mais d’autres exigences ont pris le pas (comme les finances) et c’est bien triste..
    Peut-être que les choses seront plus faciles à l’avenir; je constate par exemple que les traiteurs bio sont de plus en plus nombreux. Mais pour l’instant c’est très cher.

    Difficile aussi de faire des bilans écolo ! Par exemple, les couches lavables, il faut les laver et du coup elles engendrent un impact important sur la consommation d’eau. Comment comparer cet impact à celui de l’achat de couches plastique?
    Bon, là, à ce sujet, je suis convaincue (et même pour les p’tites fesses de bébé dentelle, c’est bien mieux), mais sur certains sujets, le choix de la meilleure voie est bien compliqué..

    Pas facile tout ça !
    Tu as su l’énoncer de façon très légère, et le choix du dialogue est très bien trouvé ^^

    Shrimp.

  • Ils ressemblent à quoi les 158 petits vases de ton mariage ? Tu les as toujours pas vendu ?
    ça pourrait bien m’intéresser 😀 (Bon je n’en aurai pas besoin d’autant quand même….)

  • Rôô ben faut pas culpabiliser, déjà se poser la question et voir la vérité en face, c’est pas mal !
    Faire une grosse fête en restant fidèle à ses principes écolo-bio et autres du genre, c’est quand même vraiment dur. Il y a tellement de choses à prendre en compte ! Et puis franchement, c’est pas vraiment pensé dans notre société. Du coup, pas facile de trouver les solutions pour rester dans son éthique.

    Je crois que si tu met des photos de tes vases sur ton blog, tu va trouver des acheteuses, et ça c’est déjà un moyen de faire tourner.
    Certes, le papier recyclé qui vient d’Allemagne, au final sur le bilan, qu’est-ce que ça change ? Beeeen… Attends, le papier pas recyclé du tout, je crois qu’il vient de Chine, en général. Donc je suis sûre que tu as un bon bilan vert sur le problème.

    Mieux vaut des produits locaux que bio mais venant de l’autre bout du monde. En soutenant nos producteurs de chez nous, on leur donne une chance qu’ils fassent la révolution verte. Produire “bio” dans un pays lointain où on sait rien des conditions de travail, sans compter le transport, et tout ce qui peut être utilisé dans le “bio” et qui n’est pas si bon pour la santé et la planète… Moi, les “repas tout prêts bio à base d’huile de palme” ça me laisse sceptique. Il y a de la mode et la manière d’interpreter les textes de loi. A côté, certains paysans ne se prennent pas la tête pour “faire du bio” mais utilisent des méthodes de production plutôt correctes. Bon, on trouve de tout, mais là encore, le bilan pouvait être pire !

    La robe, pas d’excuse 😛
    Sauf que bon, hein, ben voilà, être sérieux tout le temps, c’est pas drôle. Pis faut bien que les petits chinois vivent aussi ! ^^

    Mais ce qui compte, surtout, c’est que la fête était réussie, les gens heureux, et que tu prenne le temps de faire de ton mieux, à défaut d’être “parfaite” en écologie !

    Tu es arrivée à trier et faire trier lors du ménage à la fin ?
    Je suis souvent surprise de voir que c’est la partie la plus simple, mais la plus dure à faire appliquer. Au moment du débarrassage “Ho il est tard” et hop, le verre et le plastique se retrouvent à l’incinérable… A chaque fois je fais ma ch… et j’explique au gens qu’on peut trier un minimum, c’est pas plus compliqué. Mais les gens ont la tête dure ; tout le monde ne pense pas écologie.

  • Moi aussi je voulais un mariage plus vert que la normale…
    Mais je savais que je n’arriverais pas à faire un mariage 100% ecolo.. Vu que ma vie n’est pas 100% ecolo…
    Je suis une as du nettoyage ecolo, des produits de beauté Bio.. J’evite les achats inutiles, Je prends les transports en commun autant que possible, etc.
    MAIS je suis sur internet toute la journée
    Je voyage (et TRES loin) une fois par an…

    Mon mariage était aussi de tous ces contrastes : la ou il était possible / facile d’en faire, je les ai fait :
    Produits locaux des que c’était possible, Faire part en papier recyclé, Déco réutilisable (bon, ca je le savais pas, mais tous mes invités ont embarqués mes décos chez eux! ;)), etc.

    Mais bon, tellement d’autres choses normales….

    C’est déjà bien d’avoir essayer & d’en faire le bilan! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *