Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Mon mariage entre rêve et réalité : la quête de la robe – Partie 3

Mon mariage entre rêve et réalité : la quête de la robe – Partie 3

Dans ma dernière chronique sur le sujet, je t’avais laissée dans un suspense intenable, entre déception et pragmatisme. Après ma première tournée d’essayage infructueuse et l’utopie américaine, j’étais un peu démotivée.
Mais bon, il allait quand même bien falloir la trouver cette robe de mes rêves !

Dans les souliers de la mariée

Dans les souliers de la mariée

On a souvent tendance à prendre soin de notre visage, de nos mains, de nos ongles… et à reléguer nos pieds au second plan. Mais le jour J, je veux pouvoir marcher, danser, sauter, bouger, aller d’invités en invités, tout ça sans avoir mal aux pieds ! Sauf que pas de pieds… pas de soirée.

Ceux qui devaient choisir qui allait les marier

Ceux qui devaient choisir qui allait les marier

Comme je te le disais dans ma dernière chronique, avec Monsieur Hard, nous avons choisi de nous marier à l’église.
Autant, nous savions que nous ne choisirions pas l’officiant à la mairie, autant il nous semblait important de connaître le prêtre qui nous marierait et de partager les mêmes valeurs.

La réalisation de notre plan de table !

La réalisation de notre plan de table !

Comme pour le reste de ma déco, le plan de table n’a pas échappé à la règle du « truc-économique-mais-qui-rend-trop-bien » ! Avec M. Montagne, on a cherché un bon moment comment présenter notre plan de table à nos invités, dans l’entrée de la salle : tableau sur chevalet fleuri ? Ancienne porte récupérée ? Planches ? Etc. Et puis nous sommes tombés sur une idée (vive le net et les inspirations mariage) vraiment sympa, avec des palettes mises debout et des noms écrits autour de vielles assiettes clouées aux palettes.

Mes rêves de robe de mariée

Mes rêves de robe de mariée

Haha, maintenant que je t’ai parlé de l’essentiel de ma recherche de prestataires (il reste l’aspect coiffure et maquillage, mais tout ça n’a été déterminé qu’après ce dont je m’apprête à te parler !), je peux enfin en venir au sujet qui me passionne (oui, à ce point !), me met le sourire et plein de petits papillons dans le ventre : la quête de ma robe de mariée.

Bonne journée à Mademoiselle Cendrillon !

Bonne journée à Mademoiselle Cendrillon !

C’est au tour de Mlle Cendrillon de dire « Oui » aujourd’hui ! Gniiii !!!
Si, à ton tour, tu veux lui laisser un petit message et tes félicitations, je te laisse maintenant la place !

Quand on annonce notre mariage et qu’on choisit ses témoins

Quand on annonce notre mariage et qu’on choisit ses témoins

Monsieur Osier et Mademoiselle Gariguette vont se marier (gniiiii). Voilà mon état après la demande de mon Amoureux et voilà que je voulais le crier au monde entier ! Oui mais, apparemment, ce n’est pas tout à fait comme ça que ça se fait (quoi un porte-voix au milieu de la rue ce n’est pas possible ?) !

De l’art d’être bien entourés pour son mariage – Partie 2

De l’art d’être bien entourés pour son mariage – Partie 2

Parfois, tu choisis des personnes pour t’accompagner et puis tu finis par le regretter. J’ai malheureusement vécu cette douloureuse expérience avec Mlle Russia. Lorsque j’avais annoncé à M. Patate à Raclette que je lui demanderais d’être ma témoin, j’aurais dû tenir compte de sa désapprobation, et encore plus de celle de Mme India qui n’a pas du tout compris mon choix. Mais moi, je savais (ou du moins pensais) que Mlle Russia serait contente, et ce que je voulais c’était qu’elle soit contente, avant même de penser à moi. Grave erreur de ma part.

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : l’histoire de la bague de fiançailles

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : l’histoire de la bague de fiançailles

Jusque là je t’ai parlé de ma demande et de l’annonce à nos proches, mais tu te demandes peut-être « et la bague ? ». Ayant fait ma demande moi-même, il n’y a évidemment pas eu de bague avec. Je ne suis pas assez égocentrique pour m’être offerte une bague toute seule ! Ma bague de fiançailles, c’est finalement une longue histoire et disons que je l’ai attendue beaucoup trop longtemps. Laisse moi te raconter tout ça !

Notre mariage, et ensuite ?

Notre mariage, et ensuite ?

Comme je te l’ai dit précédemment, nous avons opté pour une formule « express » du mariage, entourés de nos plus proches mais nous nous sommes dit que nous risquions de rester sur notre faim… Alors nous avons choisi de ramener nos copains chez nous après le goûter pour un repas à la bonne franquette (ou presque). Étant en majorité de gros joueurs de jeux de société en tout genre, l’ambiance de la soirée est toute trouvée !