Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Le choix de mes témoins ou la décision du coeur

Le choix de mes témoins ou la décision du coeur

La dernière fois, je t’ai raconté pourquoi nous avons fait le choix d’un mariage en deux temps. Si nos invités n’assisteront pas à la cérémonie civile, il y a tout de même certains protagonistes qui seront à nos côtés pour l’occasion, j’ai nommé : ladies and gentlemen… the team de choc, THE témoins !

La difficulté de se maquiller pour son mariage quand on a la peau noire

La difficulté de se maquiller pour son mariage quand on a la peau noire

Aujourd’hui, je vais te parler de la mise en beauté. J’ai été vraiment désespérée avec cette étape. Totalement. Je me maquille tous les jours, j’ai de quoi faire : c’est une de mes passions favorites, j’avais même un blog beauté à mes heures éperdues et Monsieur Petit Puy m’a tout de suite dit de le réaliser moi-même pour notre mariage. Pour lui, c’était évident et logique car j’adore vraiment me maquiller : j’en aurai même fait mon métier si je n’avais pas eu d’autres opportunités de carrière.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre III : notre lieu de réception inattendu…

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre III : notre lieu de réception inattendu…

Il y a mille façons de célébrer un mariage et en particulier la réception. Du traditionnel vin d’honneur, dîner et bal au plus décalé pique-nique ou petit-déjeuner ! Aujourd’hui, il est possible de choisir ce qui nous fait rêver sans (trop ?) subir les foudres de notre entourage.
Il est donc temps de nous pencher très sérieusement sur ce que nous allons faire et d’établir la liste des invités en fonction de notre lieu.

Nos chers invités, de la liste au plan de table

Nos chers invités, de la liste au plan de table

Avec notre mariage qui approche à grand pas, nous nous sommes attelés avec appréhension à cette tache tant redoutée qu’est le plan de table. Mais ayant des invités fantastiques (en toute objectivité), nous avons eu la bonne surprise de réussir à le boucler en un petit après-midi.

Épisode 10 : la confection des faire-part

Épisode 10 : la confection des faire-part

Une fois le thème trouvé, je me suis lancée dans mes recherches pour trouver le faire-part. Je dis bien trouver, car je pensais naïvement qu’il me suffisait d’aller sur un site spécialisé pour trouver mon bonheur…
Mais c’est sans compter sur mon côté « Mademoiselle-je-sais-un-peu-trop-ce-que-je-veux »… Je me suis vite rendue compte que, malgré les très nombreux sites Internet qui proposent des faire-part à prix abordables, je n’arrivais pas à trouver quelque chose qui me parlait réellement (ou le mouton à cinq pattes, c’est pareil).

Bilan à 1 mois : chronique de l’instabilité

Bilan à 1 mois : chronique de l’instabilité

Je te propose aujourd’hui de faire un petit bilan à 1 mois du grand jour. Ça fait un moment que je n’ai rien écrit. Mi-juillet, j’ai craqué. De nerfs, de stress, j’avais envie de tout plaquer…

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Ne m’étant jamais particulièrement intéressée aux mariages, exceptés ceux auxquels j’ai pu assister (et où j’ai versé à chaque fois une petite larme) ni M. Jones, il a fallu que nous nous y collions.
J’ai donc enclenché la seconde, 20 mois avant le jour J. Et oui, je suis malheureusement une vraie malade de l’organisation, je ne laisse rien glisser entre mes doigts tout doit être sous contrôle, TOUT. Comment ça j’ai l’air stressée ?! Mais non, pas du tout… mais quitte à se marier, autant le faire bien !

L’histoire de la demande – Partie 2

L’histoire de la demande – Partie 2

La dernière fois, je t’ai laissée au milieu de mes deux mois d’arrêt de travail après mon opération du genou. J’avais donc du temps, BEAUCOUP de temps. Et j’ai réalisé à quel point je tenais à M. Rigolo. J’ai réalisé que c’est lui que je voulais épouser. Et j’ai commencé à y penser. À découvrir les divers blogs de mariage, à regarder les lieux potentiels autour de chez nous. J’ai même essayé d’en parler « comme-si-de-rien-n’était » à M. Rigolo à l’occasion du mariage de nos copains…

Ma mairie, mes galères

Ma mairie, mes galères

A un moment donné, il a bien fallu passer aux choses sérieuses et commencer à préparer concrètement ce mariage dont j’avais envie depuis tellement longtemps. S’est alors posée la question qui nous embêtait depuis déjà quelque temps, avant-même la demande en mariage : dans quelle commune procéder à la cérémonie civile ?

Quand la jeune fille reçoit une demande

Quand la jeune fille reçoit une demande

Ça y est, nous entrons dans le vif du sujet. Maintenant, je vais te parler déco, fleurs, robes, dragées, gâteaux, cérémonies, tout ça tout ça ! Commençons par le commencement, à savoir le jour J-387, le jour où M. Patate à Raclette m’a fait sa demande.